Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

VILLENEUVE

Informations :

  • Prénom: Jacques Louis Robert
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Bassan (Hérault) en 1865 - Décédé à Paris en 1933

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
VILLENEUVE
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

À l’École des Beaux-Arts, il est l’élève de Gabriel-Jules Thomas (1824-1905) et d’Antonin Injalbert (1845-1933). Sa carrière se déroule essentiellement à Paris, mais il garde des liens étroits avec sa région natale où il réalise de nombreuses œuvres.

Jacques Villeneuve fait ses débuts au Salon de Paris en 1895. Il devient, deux ans plus tard, Sociétaire des Artistes Français, médaille de troisième classe en 1897, de deuxième classe en 1899, d’argent en 1900 à l’Exposition Universelle de 1900, où il travaille en particulier à la décoration du Grand Palais (“L’art industriel”). Après plusieurs distinctions, il obtient une médaille de première classe en 1904. Il est décoré de la Légion d’honneur en 1906.

Jacques Villeneuve réalise beaucoup de groupes, de scènes historiques ou classiques, ainsi que des plâtres où apparaissent souvent des animaux. Après la Première Guerre mondiale, il reçoit des commandes pour plusieurs monuments aux morts.

Quelques œuvres :

Poule et couleuvre, plâtre (1895)

L’Art industriel (pierre, Grand Palais, côté Cours la Reine, Paris, 1900)

Bouc et enfants, plâtre (1902)

Marsyas (marbre taillé, Promenade de l’esplanade, Montpellier, 1905)

Patrie, bronze (1907)

Prométhée enchaîné, bronze (Musée Fabre, Montpellier, 1908)

A la Gloire de la République, bronze (1909)

Vendanges fleuries, surtout fondu en argent par Valsuani (1909)

La Pensée (marbre, vers 1910)

Monument à Rabelais (1912)

La Rose passe, bronze, (1913)

– Bataille de fleurs, bronze, 1913

Éveil, bronze (1914)

L’Humanité en marche (Salon de 1920)

Monuments aux morts d’Aniane (Hérault, 1924)

Jean Laures dit Lou Campestre (Jardin des Poètes, Béziers)

Gratien Candace (bronze, Musée du Quai Branly)

Sources et liens externes

Sources : Dictionnaire Bénézit, dictionnaire Lamy, Les bronzes du XIXe siècle, dictionnaire des sculpteurs (Kjellbert Pierre, les Éditions de l’amateur, Paris, 1996), L’univers des bronzes (Devaux Yves, Éditions Pygmalion, Paris, 1978), L’âge de la fonte (Renard Jean-Claude, Les éditions de l’amateur, Paris, 1985), Wikipédia. Site et photo : http://www.nella-buscot.com/sculpteurs.php?idsculpteur=scu0054&lng=0
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

836 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Sculpteur

CAUMONT

Martial Denis Joseph Caumont, né à Tarbes le 31 octobre 1877 et mort à Tarbes le 13 avril 1962, est un sculpteur français. Fils d’artisans, il fréquenta les ...

23 novembre 2022

38 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

RIVAUD

André Rivaud, né le 6 avril 1892 à Paris, est graveur et dessinateur. Issu d'une lignée de maîtres orfèvres, il est spécialisé dans la gravure en taille directe...

23 novembre 2022

27 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Sculpteur

SWIECINSKI (de)

Georges Clément de Swiecinski est né le 5 mai 1878 à Radautz, duché de Bukovine (Roumanie), mais il était d’origine polonaise. Naturalisation et mariage en 1923...

22 novembre 2022

47 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE