Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Architecte

VERNHOLES

Informations :

  • Prénom: Adolphe Lucien
  • Nationalité: Française
  • Activité: Architecte
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né en 1847 - Décédé en 1925
  • Nom d'artiste: VERNHOLES Fils

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Architecte, investisseur, lotisseur, mais également auteur de bâtiments communaux, Adolphe Lucien Vernholes (1847-1925) est bien implanté dans la ville. Fils de l’architecte parisien Jean-Baptiste Vernholes (1828-1909), il est domicilié à Enghien avenue de Ceinture, puis rue des Thermes, et reçoit au 50, Grande-Rue trois jours par semaine.

Architecte vérificateur puis architecte municipal il s’est investi dans la construction de nombreux édifices publics, dont la salle des fêtes (1894-1903) et le groupe scolaire (1894).

En 1894, il organise le lotissement de la villa du parc d’Ormesson. II prend alors une part très active dans les constructions du boulevard Sadi-Carnot qui vient d’être percé : deux maisons (1910) aux n° 2 et 10, et des petits immeubles combinés avec des maisons (1898) aux n° 28 à 32 et au n° 34.

Autres réalisations :

– Maison, 30, boulevard Cotte. Elle est construite en 1902 en meulière mais dans un appareil régulier de pierre taillée et non, comme c’est plus fréquent, de moellons irréguliers. La modénature simple, les chaînages harpés pour les angles, l’encadrement des travées et les lucarnes au fronton cintré dénotent une mise en œuvre soignée. Dans cette écriture classique, rigoureuse et appliquée, le seul ornement est la frise de postes aux feuillages d’acanthe située sous la corniche.

– Immeuble, 24, rue Pasteur. En 1895, la place du Marché (actuelle place de Verdun) et la rue Pasteur sont tracées, à l’angle desquelles Vernholes construit en 1904 cet immeuble. Édifié en pierre et brique silico-calcaire, il pourrait, comme toutes les réalisations de Vernholes, être qualifié de style éclectique classique. Le pan coupé disposé en angle a fait l’objet d’une composition particulière : il est orné sur deux niveaux d’un ordre colossal de demi-colonnes aux chapiteaux formés d’un motif d’oves, sommé d’un mascaron au visage féminin et couronné d’un petit dôme à l’instar des immeubles parisiens contemporains. Un garde-corps de style Art nouveau orne les balcons courant sur le dernier niveau.

– Il réalise également le piédestal du monument à Louis Cotte à Enghien-les-Bains.

 

Émile Thion (1879-1967), architecte installé à Paris, commence sa carrière en s’associant avec Jean-Baptiste et Adolphe Lucien Vernholes pour créer le cabinet Vernholes et Thion. Ensemble ils créent des maisons et des immeubles à Enghien-les-Bains.

En 1935, Émile Thion quitte son association pour créer un nouveau cabinet avec ses fils : le Cabinet Thion et fils, sis au 172 rue Legendre en 1935, puis au 49 boulevard de Courcelles en 1938 (XVIIe).

Réalisations :

  • Paris, 11, chaussée de la Muette, 1899, logements
  • Paris, 45bis, boulevard de Courcelles, 1900, logements
  • Paris, 45, boulevard de Courcelles, 1900, logements
  • Paris, 231bis, rue La Fayette, 1904, logements
  • Reims, Hotélia Libre Résidence, 1922, hôtel, commerce et activités
  • Reims, Cinéma Opéra, 1923, commerces et activités, culture
  • Reims, 38-40, rue Voltaire, 1923, logements
  • Reims, Ancien Café Le Louis XV, 1925, commerces et activités
  • Reims, 18, rue du Général Sarrail, 1930, logements

 

 

À lire sur Enghien-les-Bains : https://fr.calameo.com/read/0022023620dde74dc723d

Vernholes (Adolphe-Lucien), architecte : p. 20 (salle des fêtes), p. 70 (monument à Louis Cotte),

Vernholes (Jean-Baptiste), architecte : p. 118

Un document regroupe ces pages et peut être téléchargé en dessous.

Pièce jointes à télécharger :

Enghien-les-Bains_Architecture
Titre: Enghien-les-Bains_Architecture (11 clics)
Légende:
Nom du fichier: enghien-les-bains_architecture.pdf
Taille: 7 Mo

Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

1480 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Architecte

ESPÉRANDIEU

Henri Jacques Espérandieu, né à Nîmes, dans une famille protestante, le 22 février 1829 et mort à Marseille le 11 novembre 1874, est un architecte français. Il ...

6 octobre 2023

299 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

GAUD

Architecte né à Paris en 1880 et décédé le 6 juillet 1952. Agence au 18 avenue du Général Ruby à Châteauroux (Indre) au sein de laquelle il est associé avec ...

20 septembre 2023

329 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

GRELIER

Architecte - Agence au 18 avenue du Général Ruby à Châteauroux (Indre) au sein de laquelle il est associé avec Edmond Gaud. Fils de Charles Auguste Victor Eu...

20 septembre 2023

318 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE