Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Tombe Jules et Abel Ferry – Cimetière de la Côte Calot – Saint-Dié-des-Vosges

Informations :

  • Sculpteur 1: GUILLAUME Jean-Baptiste Claude Eugène
  • Sculpteur 2: CARRIÈRE
  • Fondeur: THIÉBAUT
  • Adresse ou lieu-dit: Impasse de la Côte Calot
  • Code postal (en France): 88100
  • Localité: Saint-Dié-des-Vosges
  • Département: 88 - Vosges
  • Région: Lorraine
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Latitude: 48.290026
  • Longitude: 6.948825
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Fonte funéraire
  • Morphologie: buste
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Patricia G. - Photos avril 2022

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Tombe Jules et Abel Ferry – Cimetière de la Côte Calot – Saint-Dié-des-Vosges
Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image1Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image2Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image3Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image4Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image5Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image6Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image7Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image8Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image9Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image10Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image11Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image12Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image13Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image14Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image15Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image16Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image17Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image18Tombe Jules et Abel Ferry - Cimetière de la Côte Calot - Saint-Dié-des-Vosges - Image19
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 avril 2022

Description:

La tombe se trouve dans le cimetière de la Côte Calot. Pour s’y rendre, prendre l’impasse de la Côte Calot à partir du rond-point des combattants d’AFN et Téo.

Elle est composée :

  • d’un buste en bronze de Jules Ferry – Sculpteur Eugène Guillaume – Fondeur Thiébaut
  • d’une dalle en bronze pour Abel Ferry – Sculpteur Jean-René Carrière – Fondeur Alexis Rudier

Inscriptions

- Devant, sur l’obélisque : JULES FERRY / 1832-1893 / EUGÉNIE JULES FERRY / NÉE RISLER / 1850-1920

- Sur le côté de l’obélisque, on peut lire un extrait de son testament : « Je désire reposer dans la même tombe que mon père et ma sœur, en face de cette ligne bleue des Vosges d’où monte jusqu’à mon cœur fidèle, la plainte touchante des vaincus ».

- En bas de l’obélisque, sur une plaque : HÉLÈNE ABEL FERRY / 1887-1972

- Sur le buste, devant : JULES FERRY

- Sur le buste, côté droit : à Madame Jules Ferry / Eug. GUILLAUME / 1887

- Sur le buste, côté gauche : THIEBAUT FRÈRES / FONDEURS / PARIS

- sur la dalle d’Abel : ABEL FERRY / DÉPUTÉ DES VOSGES / MORT POUR LA France / 1881-1918

- Sur la dalle d’Abel : « Ce n’est pas la plainte des vaincus qui monte vers toi, c’est le cri de la France victorieuse que toi et tes pareils vous avez faite de votre sang ». / (Chambre des Députés) 17 sept 1918

- Sur la tranche de la plaque : ALEXIS RUDIER / FONDEUR PARIS

- Sur la tranche de la plaque : J-R Carrière

Historique

Jules FERRY (1832-1893)

Jules Ferry, né le 5 avril 1832 à Saint-Dié (Vosges) et mort d’une crise cardiaque le 17 mars 1893 à Paris, est un homme d'État français.

Avocat, Maire de Paris, Député de la Seine, Ministre de l’Instruction publique (il est ainsi à l’origine de la loi sur la laïcité du 28 mars 1882 et de l’avènement de l’instruction civique à l’école), président du Conseil et président du Sénat.

Des obsèques nationales le 22 mars 1893, dans la cour d'honneur du palais du Luxembourg. Puis un immense cortège conduit la dépouille de Ferry jusqu'à la gare de l'Est d'où un train spécial l’emmène vers les Vosges. Ferry y est inhumé le lendemain dans le caveau familial à Saint-Dié, conformément à son testament rédigé en 1890 : « Je désire reposer dans la même tombe que mon père et ma sœur, en face de cette ligne bleue des Vosges d'où monte jusqu'à mon cœur fidèle la plainte touchante des vaincus ». Un monument est construit : un obélisque orné d'un buste en bronze dû à Eugène Guillaume. Le célèbre homme d’État repose aux côtés de son épouse, Eugénie Risler (1850-1920), et de son neveu, Abel Ferry (1881-1918).

Sans descendance directe, Jules Ferry reporte toute son affection sur son neveu Abel Ferry, qu'il adopte, le faisant son unique héritier.

- - - - - - - - - - - - - - -

Abel FERRY (1881-1918)

Abel Ferry, né le 26 mai 1881 à Paris et mort pour la France le 15 septembre 1918 à Jaulzy (Oise), est un homme politique français.

Neveu de Jules Ferry et fils de Charles Ferry, avocat de formation, il est député des Vosges de 1909 à sa mort et sous-secrétaire d'État aux Affaires étrangères entre 1914 et 1915.

Le 3 août 1914 il rejoint le 166e régiment d’infanterie de ligne à Verdun comme caporal. Il participe aux combats en Woëvre, sur la Crête des Éparges, en Argonne, jusqu’en juin 1916, tout en contribuant aux travaux gouvernementaux puis parlementaires.

Le 8 septembre 1918, alors qu’il vérifiait le fonctionnement d’un nouveau fusil mitrailleur dans les premières lignes dans l’Aisne, il est fauché par un obus. Il en meurt sept jours plus tard.

Ses obsèques ont lieu à Paris le 20 septembre, en présence du président de la République, Raymond Poincaré. Sa dépouille est transportée à Saint-Dié (Vosges) le 18 août 1919 pour y être inhumée. Il repose, juste devant son oncle Jules Ferry, sous une massive dalle en bronze sur laquelle est gravée une jeune victoire ailée éplorée étendue, tenant la palme destinée aux héros. Cette œuvre est signée Jean-René Carrière.

Référence source

Sur le terrain.

Numéro d'identification de la fiche : 36262625a73f2b15

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Pinacles funéraires – Cimetière – Cloyes-les-trois-Rivières

Le cimetière se trouve au 521 avenue du 11 novembre (D 8.1).

4 décembre 2022

56 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Christ en croix et entourages de tombes – Ancien cimetière de Sainte-...

Le cimetière est situé sur le côté de l’église Sainte-Croix.

20 novembre 2022

65 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Médaillon de Jules-Nicolas SCHITZ – Cimetière – Troyes

Le buste se trouve dans le cimetière de Troyes.

10 novembre 2022

106 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE