Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Fondeur

TASSEL

Informations :

  • Prénom: E.
  • Activité: Fondeur

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Dates : Avant 1875-1898

Adresses :

– 25 rue Aumaire (actuelle rue Vitruve). Paris XXe (quartier Charonne) avant 1875-1894

– 110 rue Vieille-du-Temple, Paris IIIe (quartier Archives), 1894-1898

Sable

Tassel est présent dans le bottin commercial de 1875, comme fondeur en cuivre. En 1880, il se présente dans le Bottin professionnel à la rubrique « Bronzes et objets d’art » en tant que « fondeur en cuivre, grand assortiment de modèles antiques et modernes, éditeur des œuvres de Grévinet, Beer et autres sculpteurs ». En 1885, il propose également du bronze d’ameublement.

En 1890, il se présente comme un « fondeur, fabricant de bronze d’art » récompensé par une médaille d’or à l’Exposition des arts industriels de 1884, et à l’Exposition du travail de 1885, diplôme d’honneur à Paris en 1886, médaille du Mérite en 1887, Médaille d’argent à l’Exposition universelle de 1889. En 1893, Albert Susse le cite dans son rapport de l’Exposition universelle parmi d’autres grands noms de l’édition : Pinedo, Soleau, Collin, Peyrol. Mais les annonces de Tassel dans le bottin sont alors réduites au minimum, peut-être un signe de difficultés.

Auguste Griffoul (voir Griffoul) le remplace rue Aumaire à partir de 1895. Tassel s’installe alors rue Vieille-du-Temple. Il publie des annonces dans le Bottin commercial jusqu’en 1898 puis disparait, cessant sans doute son activité.

Il a fondu le Vendeur d’Armes tunisien de Peynot et le Héraut d’Armes de Cordonnier.

 

Monument à Pierre-Yacinthe Dumaine (†1872), à Luçon (85) Buste du sculpteur de Jules-César Robuchon. Fonte en bronze en mars 1895 par E. Tassel. Fondu en 1942, mais on en avait fait un moulage plâtre qui permit en 1972 une nouvelle fonte en bronze par la fonderie RCJ de Saint-Herbalin en Loire-Atlantique. http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr/patrimoine/detail-notices/IA85001762/

Sources et liens externes

Sources : 1) DEVAUX (Yves), L’univers des bronzes…, Paris,1978, p.294. - 2) HACHET (Jean-Charles), Dictionnaire illustré des sculpteurs animaliers et fondeurs, de l’Antiquité à nos jours, 2 vol., 18000 pages, 2005. Les fondeurs, tome II, p. 879. - 3) LEBON (Elisabeth), Dictionnaire des fondeurs, 2003, p. 246.
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

603 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Fondeur

ANDRÉ

Jean-Pierre-Victor André est le fondateur de la maison « J.-P.-V. André ». 1824-1827 André loue Brousseval. Historique de Brousseval (Société anonyme...

8 octobre 2019

33 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Fondeur

Société métallurgique du Périgord (SMP)

Fonderie C'est en 1847 que les premiers hauts fourneaux à coke furent élevés à Fumel, sur le Lot, par la Société Benoist d'Azy, Drouillard et Léon Valès. Ils...

2 octobre 2019

110 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Fondeur

MARCHI

Salvatore Marchi a été l’un des nombreux propriétaires de la maison Raffl. On peut voir son nom à l’Exposition universelle de Paris de 1889 : « Anciennement ...

10 septembre 2018

557 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE