Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Fondeur

TALLIBOT et PIAT

Informations :

  • Nationalité: Française
  • Activité: Fondeur

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
TALLIBOT et PIAT
TALLIBOT et PIAT - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 29 janvier 2021

Description:

Tallibot et Piat, fondeurs à Amboise (Nazelles) – 1893-1903

PIAT : inconnu – SÉRIÈS successeur de Tallibot et Piat.

Fonderie de fer, cuivre, fonte malléable, acier coulé.

Produits :

  • équipement de la maison : poteries, chaudrons, marmites, chenets, poêles, colonnes, grilles
  • fontes de jardins : pompes, pièces mécaniques
  • fontes de bâtiment (tuyaux, plaques d’égout, gargouilles)

Ils fabriquaient surtout des pièces métalliques pour la société Mabille (pressoirs connus).

 

Famille – Frères et fondeurs : Frédéric Tallibot, fondeur à Amboise, Adrien Tallibot, fondeur à Tours.

Accident au passage à niveau, près de la gare d’Amboise – Juin 1897

Adrien Tallibot, fondeur, âgé de 55 ans, domicilié à Tours, était allé rendre visite à son frère Frédéric, âgé de 67 ans, maître fondeur à Amboise. Après le déjeuner, ils allèrent à la gare et voulurent traverser la voie du chemin de fer avant le passage de l’express. Malheureusement, l’un d’eux eut un pied pris dans un rail ; son frère, voyant le danger, voulut le prendre par le bras pour le dégager, mais ses efforts furent vains : le train, qui marchait avec une vitesse de 75 kilomètres à l’heure, vint broyer les deux malheureux.

 

Réalisations :

  • Paire statuettes de jeunes enfants en bronze vendues à Los Angeles
  • Monuments funéraires à Pocé-sur-Cisse
  • Construction d’un pont métallique sur la Loire – 1883-1884 – Les deux extrémités de cet ouvrage ont été décorées au moyen de deux têtes en maçonnerie et fonte, destinées à ménager pour l’œil la transition entre le pont métallique et les viaducs en maçonnerie des abords. Ces têtes se composent d’une poutre en fonte ornementée, portant à l’une des extrémités du pont, les armes de Blois, à l’autre, celles de Romorantin. Les deux têtes du pont ont été exécutées par MM. Tallibot et Piat, fondeurs à Amboise.

 

Pour voir le catalogue, c’est ici : https://www.ars-metallica.fr/ads/fonderies-de-fer-de-cuivre-de-fonte-malleable-et-dacier-f-tallibot-j-piat/

 

Numéro d'identification de la fiche : 9746013eb4fc04fd

 

329 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Fondeur

MIROY

Atelier fondé en 1780. Miroy frères, brevetés, 10 rue d’Angoulême-du-Temple, Paris 11e et Oxford street à Londres. Les Miroy Frères (dont Miroy aîné Jean-Bap...

9 septembre 2021

52 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Fondeur

BOY

Adresse : 116 rue de Turenne, ancien Saint-Louis (Marais), Paris. Fabrique de zinc d’art et bronzes. Jean Boy, né en 1818, est le patriarche de la sculpture ...

9 septembre 2021

27 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Fondeur

DÉNÉCHÈRE et CHASSARD

Fondeurs en métaux à Angers. Formation de la société en nom collectif DÉNÉCHÈRE et CHASSARD pour une durée de 8 ans - Acte du 30 décembre 1881. La société...

12 mai 2021

140 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE