Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Statue de la tombe d’André Laval – Cimetière de Passy – Paris (75016)

Informations :

  • Sculpteur 1: BOUCHER Alfred
  • Fondeur: VALSUANI
  • Adresse ou lieu-dit: Cimetière de Passy, division 13
  • Code postal (en France): 75016
  • Localité: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Latitude: 48.862071
  • Longitude: 2.285183
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Fonte funéraire
  • Morphologie: statue
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Dominique Perchet 2019

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Statue de la tombe d’André Laval – Cimetière de Passy – Paris (75016)
Statue de la tombe d’André Laval - Cimetière de Passy - Paris (75016) - Image1Statue de la tombe d’André Laval - Cimetière de Passy - Paris (75016) - Image2Statue de la tombe d’André Laval - Cimetière de Passy - Paris (75016) - Image3
Fiche créée ou mise à jour par : le 7 avril 2024

Description:

Tombe située dans la 13e division.

Inscriptions

Sur le côté de la terrasse : CIRE / PERDUE / VALSUANI

Description de l'objet

Statue en bronze due au sculpteur Alfred Boucher et au fondeur Valsuani, représentant « une femme vêtue d’un justaucorps, serrant sa ceinture, coiffée d’un casque, une épée au côté ».

Placée sur la tombe de l‘industriel marseillais, André Laval, cette statue, d’inspiration patriotique, représente sous le titre : « S’il le faut » ou « Minerve se préparant au combat » son épouse, « l’amour de sa vie, Liane Degaby (1867 - 1948), petite vedette de Music hall de la Belle Epoque et… première danseuse de revues qui se produisit sans voile. » (http://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article2876)

Historique

« Alfred Boucher a réalisé cette sculpture dans un contexte politique particulier. Lors d'un discours prononcé à Tanger en mars 1905, Guillaume II avait dénoncé les visées françaises sur le Maroc. C'était une provocation envers la France, qui était une puissance coloniale, et un rappel de la défaite de 1870. Boucher, en tant qu'artiste français, réagit avec cette Minerve qui se prépare à partir au combat. L'aspect guerrier de la déesse est toutefois tempéré par le justaucorps moulant des formes qui évoquent l'Art nouveau. » https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/joconde/M0301001030

1905 : réalisation de la statue en marbre

1912 : la statue est présentée au salon des artistes français (n° 3284)

Référence source

Visite sur le terrain 2019.
Numéro d'identification de la fiche : 64666128c6880f51

      

114 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Bas-relief de la sépulture d’Henriette Lafourcade – Cimetière de Pass...

Tombe située dans la 12e division.

7 avril 2024

188 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Médaillon de Marcelle de Graffenried – Cimetière de Passy – Par...

Tombe située dans la 13e division.

7 avril 2024

118 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste d’Antoine Sulpice Fauvel – Cimetière de Passy – Paris (75...

Tombe située dans la 11e division.

4 avril 2024

76 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE