Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Statue d’Adamantios Koraïs – Montpellier

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Square Adamantios Koraïs
  • Code postal (en France): 34000
  • Localité: Montpellier
  • Département: 34 - Hérault
  • Région: Languedoc-Roussillon
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Latitude: 43.60759667
  • Longitude: 3.88722667
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 2003
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Jacques Delmarle

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Statue d’Adamantios Koraïs – Montpellier
Statue d'Adamantios Koraïs - Montpellier - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 16 octobre 2016

Description:

Cette statue a été inaugurée le 30 septembre 2003 par Monsieur Constantinos STEPHANOPOULOUS, président de la république hellénique en présence de Monsieur Georges FRÊCHE, maire de Montpellier, commandeur de l’ordre de l’honneur grec, ambassadeur de l’hellénisme. Selon le souhait de la communauté hellénique de Montpellier et de Monsieur Antoine ANAGNOSTOPOULOUS, président d’Euro – Grèce France.

Elle se trouve dans le quartier Antigone, derrière la place du Nombre d’Or. Elle est la réplique en bronze de la statue qui se trouve en Grèce près du Parlement

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Adamantios_Korais_statue_Athens.jpg

 

Inscriptions

ADAMANTIOS KORAÏS

Homme de lettres - Médecin Grec

Né à SMYNRE le 27 avril 1748

ADAMANTIOS KORAÏS

Mort à PARIS le 10 avril 1833

Eminente personnalité du siècle néo-hellénique des lumières.

Principal maître à penser de l'indépendance grecque au XIX siècle

Description de l'objet

Cette belle statue en bronze, réalisée par le sculpteur grec Georges PSIMYANNIS (2003).

Historique

Ecrivain et philologue grec (Smyrne 1748 - Paris 1833). Il vécut la plus grande partie de sa vie à Paris, où il plaida la cause hellénique et se consacra à l'édition commentée des écrivains de l'Antiquité (Bibliothèque de la littérature grecque, composée entre 1805 et 1826). Il proposa une réforme de la langue grecque, compromis entre la langue classique écrite et la langue populaire.

Numéro d'identification de la fiche : 4625802b0a3e1fb4

   

2205 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Buste chanoine François Floc’h – Rue Verderel – Saint-Pol...

Le buste se trouve à l'intérieur de la chapelle Notre-Dame-du-Kreisker, rue Verderel.

4 juin 2021

41 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Médaillons d’Édouard et Tristan Corbière – Cours Beaumont ̵...

Localisation à l'origine : Morlaix, cours Beaumont (Finistère). Médaillons d'Édouard Corbière (père) et Tristan Corbière (fils) installés sur le mur d'un pet...

1 juin 2021

1406 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Charles Cornic – Morlaix (fondu – remplacé par de la...

Le premier socle en marbre blanc représente une coque de navire. Sur la proue, sculptée aux armes de la ville, est inscrite la devise morlaisienne : "S’ils te m...

1 juin 2021

1632 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE