Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

SIMONIN Valérie (Gustave Haller)

Informations :

  • Prénom: Valérie Wilhelmine Joséphine
  • Pseudonyme: Gustave Haller
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Née à Paris le 19 décembre 1831 - Décédée à Pointaillac le 25 juin 1919

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
SIMONIN Valérie (Gustave Haller)
Fiche créée ou mise à jour par : le 6 octobre 2021

Description:

Valérie Wilhelmine Joséphine Simonin est une actrice, sculptrice, femme de lettres et critique d’art française née le 19 décembre 1831 à Paris et morte le 25 juin 1919 villa Trianon à Pointaillac. Elle a pour pseudonyme Gustave Haller sous lequel elle écrit et sculpte.

Valérie Wilhelmine Joséphine Simonin est la fille de Charles Simonin, chimiste, restaurateur de palimpsestes et livres anciens. Elle reçoit une excellente éducation et une instruction très étendue.

Elle suit les cours de Carpeaux et de Mathieu-Meusnier et expose au Salon de Paris de 1857, une tête de bacchante y est remarquée.

Elle entre au Conservatoire de Paris en 1850, y suit le cours de déclamation de Samson et remporte le 1er prix de comédie en 1852. Elle débute alors au théâtre de l’Odéon dans l’Honneur et l’Argent. En juillet 1853 jusqu’en 1858, elle est pensionnaire au Théâtre français (Comédie-Française).

En 1859, elle doit quitter le théâtre et partir pour Londres, suite à l’opposition de la famille à son mariage avec Gustave-Eugène Fould (1836-1884), fils du ministre des finances de Napoléon III Achille Fould. Elle exerce alors le métier de relieur appris de son père, de concert avec sa mère et le futur époux.

Elle eut deux filles, Consuelo Fould (1862-1927 – Elle épouse en 1893 le marquis Foulques de Grasse – 1859-1921) et George-Achille Fould (Valérie), toutes deux artistes peintres.

Elle ne rentre en France qu’en 1864 et se consacre à l’écriture de pièces de théâtre et de romans sous le pseudonyme de Gustave Haller.

Veuve en 1884, elle entame une liaison avec le prince George Barbu Stirbey (homme politique roumain – 1828-1925), de la famille princière de Valachie, qu’elle épouse. Le prince adopte et donne son nom aux deux filles de Valérie.

En 1900 elle participe au jury pour le Salon des artistes Femmes comme sculptrice.

Elle meurt le 25 juin 1919 et est inhumée au cimetière du Père-Lachaise (70e division).

 

Sur ses filles :

Numéro d'identification de la fiche : 21615d5d22ad3ef

 

75 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Sculpteur

STERN

Auteur du médaillon à Alexandre Maitret, cimetière Clamart de Chaumont (Haute-Marne). Rien d'autre au sujet de ce sculpteur. Bibliographie à préciser. &nb...

il y a 1 minute

Pas encore vue

 

Sculpteur

VITS

Jules Vits était le septième et avant-dernier enfant d’Edouardus et Coleta Van De Putte. A onze ans, il a perdu son père et sa mère la même année. Une tante pat...

11 octobre 2021

60 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

CORTOT

Jean-Pierre Cortot, né à Paris le 20 août 1787 et mort dans la même ville le 12 août 1843, est un sculpteur français. Dès 1800, Jean-Pierre Cortot fréquente ...

6 octobre 2021

67 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE