Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Saint-Colomban – Luxeuil-les-Bains

Informations :

  • Sculpteur 1: TRAUT
  • Fondeur: BALLAND
  • Adresse ou lieu-dit: Abbaye 2 Rue Victor Genoux
  • Code postal (en France): 70300
  • Localité: Luxeuil-les-Bains
  • Département: 70 - Haute-Saône
  • Région: Franche-Comté
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Morphologie: statue
  • Année: 1939
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

     Fiche rédigée le : 28 octobre 2008 par Dominique Perchet sur les indications de Ph. Althoffer

    mise à jour le 30 avri 2012 à partir des informations de J. Prudhon

     Photographies : septembre 2008 

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Saint-Colomban – Luxeuil-les-Bains
Saint-Colomban - Luxeuil-les-Bains - Image1Saint-Colomban - Luxeuil-les-Bains - Image2Saint-Colomban - Luxeuil-les-Bains - Image3Saint-Colomban - Luxeuil-les-Bains - Image4Saint-Colomban - Luxeuil-les-Bains - Image5
Fiche créée ou mise à jour par : le 23 août 2010

Description:

Désignation : statue de Saint-Colomban

Cour d’honneur de l’abbaye

Visible : oui

Œuvre de l’artiste Eugène Traut, sculpteur belfortain

Fonderie : Paul Balland de Luxeuil

Propriétaire : Evêché (Diocèse de Besançon)

Matière : bronze

Date : 19 juin 1939

Inscriptions

SAINT COLOMBAN / LE GRAND MOINE IRLANDAIS / FONDATEUR ET PATRON DE / LUXEUIL / 540 - 615 / APÔTRE À L’ÂME DE FEU / INFATIGABLE MARCHEUR À L’ÉTOILE / IL RAYONNA COMME UN SOLEIL RADIEUX / SUR TOUT LE HAUT MOYEN-ÂGE / SA FOI CONQUÉRANTE, SA VOLONTÉ DE FER, SON HÉROÏQUE SAINTETÉ, SON ART DE / METTRE EN VALEUR TOUTES LES RICHESSES DE L’ÂME HUMAINE, PAR LE SILENCE, LA / PRIÈRE, L’EFFORT PERSONNEL ET L’OBÉISSANCE, SON SENS SOCIAL MERVEILLEUX / QUI, DANS CHACUNE DES FONDATIONS OÙ IL ÉBAUCHAIT LA CITÉ DE SON RÊVE, / ÉLEVAIT À CÔTE DU MONASTÈRE OÙ L’ON TRAVAILLE, L’ÉGLISE OÙ L’ON PRIE ET / L’ÉCOLE OÙ L’ON S’INSTRUIT, SA PRODIGIEUSE PERSONNALITÉ ENFIN, ONT FAIT DE / LUI, EN DES SIÈCLES ENCORE À DEMI BARBARES / LE SAUVEUR DE LA CIVILICATION / C’EST POUR MIEUX RAPPELER SON RÔLE MAGNIGIQUE QUE LES ANCIENS ÉLÈVES DE / L’ÉCOLE SAINT COLOMBAN, GROUPÉS AUTOUR DE MGR DUBOURG, ARCHEVÊQUE / DE BESANCON, LE 20 JUIN 1939, LUI ONT DÉDIÉ CETTE STATUE DE BRONZE, / CONÇUE PAR LE CHANOINE ROY, SUPÉRIEUR DE LEUR MAISON, SCULPTÉE PAR / EUGÈNE TRAUT DE BELFORT, FONDUE PAR PAUL BALLAND DE LUXEUIL. / C’EST POUR MIEUX GLORIFIER SON NOM QU’ILS L’ONT DRESSÉE DANS LA COUR / D’HONNEUR DE L’ANTIQUE ABBAYE AU CŒUR MÊME DE TOUTES LES FONDATIONS / COLOMBANIENNES / ELLE EST RESTÉE LÀ PENDANT TOUTE LA GUERRE. FASSE DIEU QU’ELLE Y DEMEURE / TOUJOURS COMME LE SIGNE VISIBLE DE LA PROTECTION DE NOTRE SAINT PATRON SUR / LE PETIT SÉMINAIRE QUI S’ABRITE AUPRÈS D’ELLE DANS LES RESTES DE L’ANCIEN / MONASTÈRE POUR / GARDER SON SOUVENIR ET RANIMER LA FLAMME.

Historique

Vers 600, Saint-Colomban fonda une abbaye dans la ville, qui devint la capitale spirituelle de la région pendant quelques siècles.

Saint Colomban est un moine irlandais qui aurait débarqué en Bretagne, à Saint-Coulomb près de Saint-Malo, dans les années 570, entre 570 et 575, pour évangéliser l’Europe. 

Ainsi, après avoir quitté l'Irlande, il a sillonné la Cornouailles anglaise, la France, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche et l'Italie, il est mort à Bobbio, en Italie du nord, en l'an 615. Après les troubles apportés par les invasions germaniques, son œuvre évangélique en Europe occidentale fut capitale pour la conversion des populations germaniques, et la rechristianisation des campagnes. 

Ce « messager de Dieu » fascine encore certains de nos contemporains qui voient en lui un vecteur pour la promotion d'une Europe unie, aujourd'hui porteuse d'espoirs de paix et de fraternité entre les peuples. Des institutions religieuses se réclament de l'esprit de saint Colomban. Un réseau européen d'échanges, regroupant des hameaux et des villes, se tisse sur les traces de saint Colomban.

Ils arrivent dans les Vosges et se fixent sur le site d'Annegray au pied de la montagne Saint-Martin, sur la commune de La Voivre en Haute-Saône. Les moines entreprennent le défrichement des bois, la construction de bâtisses de chaumes. En même temps, ils accueillent les malades et commencent la formation de nouveaux moines. Colomban effectue une première retraite dans une grotte de la montagne. 

Devant le succès des vocations, Colomban décide de créer un nouveau monastère à Luxeuil, lieu plus accessible et pourvu de sources aux vertus thermales. Lui et ses moines y pratiquent une vie contemplative équilibrée par un fort travail manuel. Ils se consacrent à l'éducation, aux œuvres charitables, à l'évangélisation.

 

 

Bibliographie :  Bernard Desgranges Luxeuil pas à pas t. II, p. 116.

 

Une autre statue de Saint-Colomban existe à Luxeuil.

Saint-Colomban  : cour d'honneur de l'abbaye

signée Claude Grange 

Fonderie Durenne (1947)

Voir la fiche de ce monument.

 

Source  : Philippe Althoffer

Numéro d'identification de la fiche : M856

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Vierge – Passage Duc Henri II – Plombières-les-Bains

Notre dame de plombières domine admirablement la station. Cette statue fut érigée en 1854 suite à un vœu des habitants qui furent protégés d'une épidémie de cho...

il y a 10 heures

7 vues au total, 7 vues aujourd'hui

 

Monumen

Vierge – Collège Saint Colomban – Luxeuil-les-Bains

Petite vierge placée au-dessus de l'entrée du collège privé Saint Colomban, 14 rue Victor Genoux - Luxeuil-les-Bains.

14 octobre 2019

11 vues au total, 5 vues aujourd'hui

 

Monumen

Statue de Saint Stapin – Roc de l’Abbade – Dourgne

Statue surplombant le village de Dourgne et le ruisseau du Taurou, accessible par un embranchement sur la D 12.

10 octobre 2019

31 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE