Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Saint Alpin et Attila – Jardins du Vatican – Rome – Italie

Informations :

  • Sculpteur 1: BOUTELLIER
  • Fondeur: FONDERIES DENONVILLIERS
  • Adresse ou lieu-dit: Jardins du Vatican
  • Localité: Rome
  • Pays: Italie
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Oeuvres religieuses
  • Morphologie: statue
  • Année: 1887
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: cliché Archives du musée du Vatican, transmis par Michel Maietti

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Saint Alpin et Attila – Jardins du Vatican – Rome – Italie
Fiche créée ou mise à jour par : le 28 janvier 2011

Description:

Désignation :  Saint Alpin et Attila

Visible :  oui

Propriétaire : Etat du Vatican

Sculpteur :   Bouteiller

Fondeur :   Denonvilliers coulé en 1887

Historique

Commentaire de l’abbé Kwanten dans son article « Les hauts-fourneaux de Sermaize-les-Bains (Marne) » extrait des Mémoires de la société d’agriculture, commerce, sciences et arts de la Marne (non daté) :

« Les premières pièces de bronze d’art furent réalisées à l’occasion du jubilé du pape Léon XIII. Ce fut d’abord une réduction du monument du pape Urbain II, élevé à Châtillon-sur-Marne. À la demande du diocèse de Châlons qui avait organisé une souscription, l’usine de Sermaize produit un véritable chef-d’œuvre : un groupe en bronze représentant saint Alpin arrêtant Attila aux portes de sa ville épiscopale. Ce cadeau ayant coûté huit mille francs, fut remis au Saint-Père, mais on ignore ce qu’il est devenu. Des reproductions en modèle réduit furent également exécutées et il en subsiste une, actuellement au château de Baye(1).

C’est encore pour le jubilé de Léon XIII qu’un Saint Michel terrassant le démon voit le jour (2)  et que le diocèse de Clermont-Ferrand commande la statue de saint Austremoine, le premier apôtre de l’Auvergne, que le directeur présente en ces termes à ses ouvriers : « Si j’avais le temps de vous peindre la condition des malheureux ouvriers avant la prédication de la religion de paix et d’amour, vous reconnaîtriez que saint Austremoine et ses émules dans les autres provinces ont été, eux aussi, les insignes bienfaiteurs de la classe ouvrière ».


1) Les musées du Vatican, contactés, ont répondu ne posséder aucune documentation se rapportant à ce présent du diocèse de Châlons.

2) Des bénitiers avec la reproduction de ce motif furent également coulés.

Numéro d'identification de la fiche : M1995

      

1633 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Christ en croix – Route du Der – Éclaron

Le Christ se trouve route du Der (D384A). Croix en bois.

11 mai 2024

63 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Vierge Immaculée de Fierloz – Artemare

Statue monumentale accessible à partir de la rue de Lyon par le chemin de Fierloz.

7 mars 2024

236 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Vierge à l’enfant (détruite ?) – Fontaine – Dixmont

Statue érigée au centre de la fontaine Saint-Gervais, rue d’Eichtal.

23 janvier 2024

254 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE