Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

ROZE

Informations :

  • Prénom: Albert Dominique
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Amiens en 1861 - Décédé à Amiens en 1952

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Élève de Dumont puis de Bonnassieux. Séjourne à Rome de 1891 à 1893. Directeur de l’École des Beaux-arts d’Amiens. Mention honorable en 1891, médaille de troisième classe en 1897, de deuxième classe en 1908, médaille d’or en 1914. Carrière féconde marquée par une création d’inspiration religieuse dont la Vierge dorée (voir ci-dessous) de la basilique d’Albert (Somme). Albert Roze réalisera également les bustes de Liszt et Lamarck et les monuments de Figuet, Frédéric Petit, Jules Verne (1907) et Parmentier. Après la Grande guerre, des monuments aux morts lui seront commandés dans la Somme. Un médaillon de religieux figure dans le fonds de modèles Ferry-Capitain.

Parmi ses œuvres :

Les saintes femmes au tombeau

– La prière des humbles

Fronton de la Caisse d’épargne d’Amiens, “La vieillesse heureuse assurée par l’épargne »

Le Nid (1902)

Pietà

– Monuments d’Alphonse Fiquet, de Frédéric Petit, de Jules Verne, de Parmentier

Participe à la réalisation d’une trentaine de Monuments aux Morts dont ceux de Corbie (1923), d’Amiens (1927-29), Saint-Acheul (1924), Bougainville (1921), Camon (1921), Domatd (1923), Fontaine-Sur-Somme (1922), Vignacourt (1920) etc, ainsi que le Mémorial 14/18 dans la cathédrale d’Amiens

« Le Pardon », sculpture en bronze, médaille d’or au Salon des Artistes français en 1908, acquis par la ville de Paris et dont une réplique en pierre orne la cour du Conservateur d’Amiens

La Résistance (1940-1945)

La famille, bas relief en bronze (1909, Salon 1911)

Monument à Parmentier, Montdidier, statue en bronze

La Vierge dorée, Albert, Au sommet de la Basilique ; inspirée de la Vierge aux Brebis d’Eugène Delaplanche, est une des plus belles réalisations d’Albert Roze. Placée sur le dôme à 70 mètres de hauteur, en 1897, la Vierge élève son enfant dont les bras forment une croix. La statue en cuivre doré est haute de 6m20. Touchée à sa base, en 1915, elle est restée dans la position horizontale jusqu’à la fin de la guerre. Après la guerre, Albert Roze a refait tous ses dessins et la nouvelle Vierge a retrouvé sa place au sommet de la basilique reconstruite, en 1925.

Le calvaire Foch de Doullens (1921) porte deux bronzes d’Albert Roze, avec comme fondeur, Barbedienne

Statue de sainte Colette à Corbie. Cette statue détruite pendant la première guerre mondiale, fut réédifiée en bronze doré par Albert Roze et bénite le 7 juin 1925.

Œuvres en bronze au musée d’Amiens :

Buste de son père (1927)

– Tête d’homme

– Tête de vieille Picarde

Sources et liens externes

Sources : Dictionnaire Bénézit, dictionnaire Lamy, Les bronzes du XIXe siècle, dictionnaire des sculpteurs (Kjellbert Pierre, les Éditions de l’amateur, Paris, 1996), L’univers des bronzes (Devaux Yves, Éditions Pygmalion, Paris, 1978), L’âge de la fonte (Renard Jean-Claude, Les éditions de l’amateur, Paris, 1985), Wikipédia. Site : http://www.richesses-en-somme.com/sculptures/albert-roze-sculpteur/
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

476 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Sculpteur

MALFRAY (Charles)

École des Beaux-Arts d’Orléans, reçut les conseils de Lançon, sculpteur local ; entra premier à l’École des Beaux-Arts de Paris en 1907. Second Prix de Rome en ...

19 juin 2019

588 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

FRANÇOIS

Élève de David d’Angers et de Rude, il est connu pour sa participation aux salons de Paris de 1848 et 1849. Il est arrivé au Chili en 1853. Le gouvernement chil...

18 avril 2019

148 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

GUGLIELMI

Sculpteur décorateur. Fils de Jean-Baptiste Guglielmi, sculpteur décorateur également. Marié en 1888 avec Jeanne Charlotte Cécile Marie RUYER. Actif entre 18...

18 avril 2019

152 vues au total, 1 vues aujourd'hui

QR CODE