Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

ROBICHON

Informations :

  • Prénom: Jacques Lucien
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur, Architecte
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Paris 20e le 11 décembre 1876 - Décédé à Ault-Onival (Somme) le 11 avril 1918

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 octobre 2021

Description:

Jacques Lucien Robichon est né à Paris 20e le 11 décembre 1876 et décédé à Ault-Onival (Somme) le 11 avril 1918. Fils de Charles Victor Robichon, opticien, maire adjoint du 20e arrondissement et président de la Société amicale parisienne des défenseurs de Belfort de 1870-1871.

Peintre, fixé à l’Isle-Adam, il expose à Paris, au Salon des Artistes Français dont il est sociétaire depuis 1903. Il est aussi architecte et statuaire.

Mentionné à Ault-Onival sur la liste électorale de 1910 et dans le recensement de la population de 1911 (quartier des Qautre-Rues, La Falaise), il est conseiller municipal.

Tout d’abord inhumé de façon provisoire à Ault-Onival, Il sera transféré au cimetière du Père-Lachaise. Son père le rejoindra en 1939 (voir fiche : https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/sepulture-robichon-cimetiere-du-pere-lachaise-paris-75020/).

Œuvre

Le monument aux défenseurs de Belfort qui se trouve au cimetière du Père-Lachaise à Paris porte les signatures de Jacques Robichon :

  • comme sculpteur, au bas des portraits féminins en bas-relief,
  • comme architecte, sous la plaque : J. ROBICHON / ARCHITECTE / 1911.

Réalisation

Agrandissement du casino d’Ault (Somme). En novembre 1910, le conseil municipal vote le projet d’un nouvel agrandissement du casino, étudié par Jacques Robichon, architecte à Ault-Onival, pour un coût de 40.000 francs. Construit au nord des deux anciens édifices encore en place, il est achevé en 1912 (date du procès-verbal de réception des travaux), et est l’objet de plainte pour malfaçon, des fuites d’eau ayant été constatées au niveau du toit. En 1926, une tempête détruit l’épi de protection face à l’établissement ainsi que le mur de protection de l’édifice : le casino est rapidement atteint par les vagues et détruit, remplacé pendant quelques années par un édifice provisoire en bois. Le garde-corps en bois, détruit, est remplacé en 1929 par un garde-corps en fer, comme celui du casino de Tréport, établi en 1896 et toujours en place, ci té en exemple pour justifier ce choix.

Numéro d'identification de la fiche : 203615c6dcb5b4b2

  

290 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

no-image
 

Sculpteur

LE SUEUR

Hubert Le Sueur, né à Paris vers 1580 (date la plus communément admise) et mort entre 1658 et 1668, est un sculpteur français. Il est principalement connu po...

1 septembre 2022

58 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

JAMIN

Né à Nîmes le 9 décembre 1872, élève de son père sculpteur (Emery Louis Marie JAMIN) puis de JOURDAN et DELAYE. Marié à Lausanne le 2 septembre 1909. Il s...

31 août 2022

62 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

DUBOY

Né à Tours le 8 juillet 1830, vint à Paris où il fut élève de Gechter et de Carl Elshoecht. Il entra à l’École des Beaux-Arts de Paris le 9 octobre 1849, et déb...

30 août 2022

61 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Patricia
  • Membre depuis : 22 mai 2014

Autres contributions de Patricia

Plus récentes contributions de Patricia »

QR CODE