Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Ophélie – parc – Tervueren

Informations :

  • Sculpteur 1: FALGUIÈRE
  • Fondeur: FONDERIES DENONVILLIERS
  • Adresse ou lieu-dit: Devant le Palais des Colonies avenue des Palais (au bout de l’avenue de Tervueren)
  • Localité: Tervueren
  • Pays: Belgium
  • Continent: Europe
  • Latitude: 50.82802727724842
  • Longitude: 4.5159534730773885
  • Matériau: Fonte
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: 1897
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (novembre 2012 et août 2015)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Ophélie – parc – Tervueren
Ophélie – parc – Tervueren - Image1Ophélie – parc – Tervueren - Image2Ophélie – parc – Tervueren - Image3Ophélie – parc – Tervueren - Image4Ophélie – parc – Tervueren - Image5Ophélie – parc – Tervueren - Image6Ophélie – parc – Tervueren - Image7Ophélie – parc – Tervueren - Image8Ophélie – parc – Tervueren - Image9Ophélie – parc – Tervueren - Image10Ophélie – parc – Tervueren - Image11Ophélie – parc – Tervueren - Image12Ophélie – parc – Tervueren - Image13Ophélie – parc – Tervueren - Image14
Fiche créée ou mise à jour par : le 16 décembre 2012

Description:

Statue représentant Ophélie d’après Hamlet de Shakespeare.

Cette sculpture (en marbre) avait été présentée au Salon de 1872 :

“Ce qui frappe tout d’abord dans cette statue, c’est un air d’étrangeté indéfinissable, quelque chose de fantasque et de bizarrement gracieux qui fait songer tout de suite à la folie…Elle se penche toute d’un côté, sans contre-poids, et comme en arrêt sur le pied gauche, au milieu d’un mouvement interrompu. Le bras s’avance du même côté ; le visage est légèrement contourné dans le même sens par le sourire maladif qui erre sur les lèvres, et les yeux, profondément enfoncés sous l’orbite, se retournent de l’autre côté avec une expression craintive, comme s’ils y étaient attirés par quelque vision surnaturelle. Oui, voilà bien la jeune fille folle du poète, charmante et égarée, souriante et funèbre, avec ses regards fixes, ses cheveux défaits, ses vêtements en désordre et ses mains pleines de fleurs.” Revue des Deux Mondes T.100, 1872

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Salon_de_1872/02

Référence source

recherche sur le terrain 2012

Numéro d'identification de la fiche : M12326

    

620 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Statue “Île de France” – Square Georges Cain – Pari...

Statue posée au centre du square Georges Cain, 7 rue Payenne.

11 juillet 2018

37 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sentinelles (2) – Pont Carol Ier – Cernavodă
 

Monumen

Sentinelles ou Dorobanţii (2) – Pont Carol Ier (ou Podul Anghel Anghe...

Statues dites "dorobanţii" adossées à l'entrée du pont de chemin de fer sur le Danube, côté sud, en direction de Cernavoda. L'accès aux statues était réglementé...

9 juillet 2018

499 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

L’Aurore, ou Flore et son char – Paris (75001) (déplacée au Louvre)

Localisation à l'origine : Paris, 1er arr., jardin des Tuileries (Seine) La statue a été un temps square Georges Cain dans le 3e arrondissement avant d'être ...

8 juillet 2018

612 vues au total, 0 vues aujourd'hui