Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

NICOT

Informations :

  • Prénom: Louis Henri
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Rennes en 1878 - Décédé à Rennes en 1944

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Obtient à l’École Nationale des Beaux-Arts le prix Chenavard et de nombreuses médailles ; sociétaire du Salon des Artistes français, médaille d’or et hors-concours. Breton, il se réclamait de Michel Colombe. Après la guerre de 14-18, il exécuta plusieurs monuments aux morts d’Armorique.

Exposa au Salon des Indépendants de 1906 à 1912.

Sociétaire du Salon d’automne où il exposait depuis 1922 et qui organisa en 1945 une exposition rétrospective de ses œuvres.

Sculpteur et statuaire, il a décoré le palais de justice de Reims, exécuté le monument aux morts de l’armée du Rhin du Cimetière principal de Mayence. Parmi ses œuvres on cite : La Fille au Lévrier (au Luxembourg), Évangéline, la Martyre de Longfellow, la célèbre Annaïg Mam Goz du Faouët, de nombreuses céramiques bretonnes, dont les Trois Commères, le Léonard au Veau, la Marchande de Poulets, pour le compte du faïencier Henriot de Quimper. Il a aussi sculpté les bustes de l’amiral Guépratte et de Charles Le Goffic, ainsi que de nombreux monuments aux soldats morts pour la France, travaillant avec amour la pierre de Kersanton. Il était le fils d’un entrepreneur, Henri Amédée Nicot et de Blanche Augustine Ardilouze. Le monument aux morts de Guéméné-Penfao (Loire-Atlantique) est une de ses œuvres, il est très sobre et représente une femme du pays, debout, pleurant un soldat mort, allongé à ses pieds.

Œuvre métallique citée dans la base Joconde : Tête de Bretonne, avant 1928, bronze.

Sources et liens externes

Sources : Dictionnaire Bénézit, dictionnaire Lamy, Les bronzes du XIXe siècle, dictionnaire des sculpteurs (Kjellbert Pierre, les Éditions de l’amateur, Paris, 1996), L’univers des bronzes (Devaux Yves, Éditions Pygmalion, Paris, 1978), L’âge de la fonte (Renard Jean-Claude, Les éditions de l’amateur, Paris, 1985), Wikipédia.
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

908 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Sculpteur

LE SUEUR

Hubert Le Sueur, né à Paris vers 1580 (date la plus communément admise) et mort entre 1658 et 1668, est un sculpteur français. Il est principalement connu po...

1 septembre 2022

77 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

JAMIN

Né à Nîmes le 9 décembre 1872, élève de son père sculpteur (Emery Louis Marie JAMIN) puis de JOURDAN et DELAYE. Marié à Lausanne le 2 septembre 1909. Il s...

31 août 2022

78 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

DUBOY

Né à Tours le 8 juillet 1830, vint à Paris où il fut élève de Gechter et de Carl Elshoecht. Il entra à l’École des Beaux-Arts de Paris le 9 octobre 1849, et déb...

30 août 2022

71 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Patricia
  • Membre depuis : 22 mai 2014

Autres contributions de Patricia

Plus récentes contributions de Patricia »

QR CODE