Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument la Défense ou l’Appel aux armes – Verdun

Informations :

  • Sculpteur 1: RODIN
  • Fondeur: RUDIER
  • Architecte: EUSTACHE
  • Adresse ou lieu-dit: Face au collège Buvignier - 5-7 Rue des Frères Boulhaut
  • Code postal (en France): 55100
  • Localité: Verdun
  • Région: Lorraine
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1920
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Dominique Perchet - 2007 : fonds Debuisson Orsay

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument la Défense ou l’Appel aux armes – Verdun
Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image1Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image2Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image3Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image4Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image5Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image6Monument la Défense ou l'Appel aux armes - Verdun - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 11 avril 2011

Description:

Désignation :  bronze du monument “la Défense” – agrandissement du modèle du musée Rodin

Visible :  oui

Propriétaire :   municipalité

Sculpteur :   Rodin

Fondeur :   Rudier

Agrandissement signé H Lebossé.

Extrait de La Revue de l’Art ancien et moderne (source Gallica) :

Pièce jointes à télécharger :

La_Revue_de_l'art_ancien_Dacier_Émile
Titre: La_Revue_de_l'art_ancien_Dacier_Émile (9 clics)
Légende:
Nom du fichier: la_revue_de_lart_ancien_dacier_emile.pdf
Taille: 211 KB

Inscriptions

 

sur le piédestal, première inscription : A LA GLOIRE DE LA FRANCE ETERNELLE / A VERDUN / L’INDOMPTABLE CITE LORRAINE / LES FIDELES AMIS DE HOLLANDE / QUI N’ON JAMAIS DESESPERE DU TRIOMPH DU DROIT ET DE LA JUSTICE / 1883 - 1916 - 1920 / DECEBRE 1916 / JUILLET 1920 ; simplifié après la guerre : A LA FRANCE IMMORTELLE / A LA GLORIEUSE VILLE DE VERDUN / LA HOLLANDE AMIE

Historique

1878 : l’oeuvre est conçue initialement par Auguste Rodin afin de symboliser la Défense de Paris mais elle n’est pas retenue. 1916 : au lendemain de la bataille de Verdun, la section neerlandaise de la Ligue des Pays neutres, petite organisation privée dont Théodore Roosevelt était président honoraire, forme un projet sur la devise ‘Tout homme a deux pays, le sien et la France’. Un comité se constitue afin de glorifier la cité, où périrent 200 000 personnes, pour son courage. Contacté, Auguste Rodin offre la maquette de ‘La Défense’ (1879) et donne les instructions nécessaires à sa réalisation. Bénédite propose un agrandissement par Lebossé. 1917 : J. Baart de la Faille, président du comité de Verdun, accepte. Mme Van Bevervoorde visite Rodin, qui meurt un mois plus tard. Lebossé agrandit quatre fois le modèle de 1879. 1920: le plâtre est inauguré le 1er août, mais ni Pétain, ni Foch ni Joffre ne sont là. Le bronze n’arrive qu’en septembre. La liste des 10 000 souscripteurs est placée dans le piédestal. La Faille et Mme Bevervoorde reçoivent la Légion d’honneur. 1939 : elle est transférée porte Saint-Paul où elle est inaugurée une nouvelle fois le 23 juillet, en présence d’Hyppolite Duclos, vice-président du Conseil. 2003 : le monument est déplacé dans le secteur rénové des Frères Boulhaut.

Le même monument se trouve à Vina del Mar  (Chili).

"Le groupe de Rodin allait finir par trouver une place. En effet, l’esprit de revanche qu’il proclamait dès de 1879 s’imposa peu à peu, et Bénédite proposa ce projet en 1916 au comité néerlandais de la Ligue des pays neutres, qui voulait élever un monument commémoratif de la défense de Verdun : « Il existe dans les œuvres du Maître un groupe tout-à-fait de circonstance, déclara-t-il le 27 janvier 1917 : La Défense, qu’on pourrait reprendre en lui donnant les dimensions voulues. » L’agrandissement au quadruple fut réalisé en 1917-1918, et le monument inauguré à Verdun le 1er août 1920". -  Antoinette LE NORMAND ROMAIN

A Verdun, l'oeuvre a déjà changé trois fois de place.

Référence source

Communication écrite de M. Lux, maire de Verdun, mars 2004
Numéro d'identification de la fiche : M2128

     

4277 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument aux morts – Macau

Le monument est situé place Duffour Dubergier, au chevet de l’église Notre-Dame où se trouve aussi un grand Christ en fonte sur une croix en bois.

21 janvier 2020

204 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts de 1870, ou Monument des combattants, Monument de la Déf...

Localisation à l'origine : place du Palais-de-Justice appelée aussi place Saint-Etienne  ou Clémenceau. Groupe en bronze, daté de 1893, représentant une Vict...

1 décembre 2019

1160 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Coq du monument aux morts – Les Moulins-Cherier

Monument situé place de l’Église

30 novembre 2019

186 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE