Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument Eugène Carada – Bucarest

Informations :

  • Sculpteur 1: DUBOIS Eugène
  • Fondeur: CAPITAIN
  • Adresse ou lieu-dit: Strada Eugeniu Carada
  • Localité: Bucarest
  • Pays: Romania
  • Continent: Europe
  • Latitude: 44.432440
  • Longitude: 26.098793
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1924
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos du net

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument Eugène Carada – Bucarest
Monument Eugène Carada - Bucarest - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 12 octobre 2020

Description:

Localisation : Bucarest (Roumanie) – Au croisement de la rue Lipscani et de la rue Eugeniu Carada.

Le monument à Eugène Carada, homme politique et premier directeur de la banque roumaine, a été dévoilé le 17 février 1924. Détruit en 1948 par le régime communiste, il consistait en un petit buste en bronze sur une base en forme de coffre pyramidal, décorée de trois bas-reliefs et de deux figures allégoriques, fondus par Capitain. Reconstruit à l’identique en 2009, il est situé au coin de l’ancien palais de la Banque nationale.

Pour voir les modèles en plâtre sculptés par Ernest Dubois , c’est ici : https://www.ars-metallica.fr/?s=carada&sa=search&scat=2321

Historique

Eugène Carada (1836-1910) était écrivain, économiste et homme politique. Étudiant un temps au Collège de France et d’abord instituteur du primaire, il milita dès son plus jeune âge à l’union des principautés de Valachie et de Moldavie, qui formèrent la Roumanie en 1859 sous le règne du prince Cuza. Conspirateur par vocation et opposant de sa politique, il fut l’un des artisans du complot du 11 février 1866 qui le déposa au profit d’un prince étranger, plus tard couronné roi sous le nom de Charles 1er. Cela ne l’empêcha pas de participer en 1870 à une tentative de coup d’état pour renverser également ce dernier. Homme de lettres, auteur de nombreux poèmes patriotes, il dirigea ou collabora avec plusieurs journaux roumains et étrangers, dont l’Homme Libre, à Paris. Fondateur de la Banque nationale Roumaine en 1880, il travailla jusqu’à sa mort, en 1910, à la direction de l’Institution, tout en refusant d’en devenir le gouverneur.

Numéro d'identification de la fiche : 9545f84551f5c236

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument au comte Armand de Pontmartin (fondu et remplacé) – Les Angl...

Monument érigé en face de l’ancienne mairie au niveau du n° 17, rue de la République.

il y a 21 heures

17 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Gustave Quilboeuf (fondu) – Le Houlme

Monument initialement érigé route de Dieppe en face de la maison natale du personnage,  socle maintenant dans le Parc municipal.

23 octobre 2020

50 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Alfred Velpeau (fondu) (remplacé) – Brèches

Localisation à l'origine : Brèches, place de l'Église devenue ensuite place Velpeau. Buste en bronze représentant le chirurgien Alfred Velpeau (1795-1867) an...

22 octobre 2020

749 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE