Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument Docteur Ballay – Conakry

Informations :

  • Sculpteur 1: ALLOUARD
  • Localité: Conakry
  • Pays: Guinea
  • Continent: Afrique
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1908
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Cartes postales anciennes

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument Docteur Ballay – Conakry
Monument Docteur Ballay - Conakry - Image1Monument Docteur Ballay - Conakry - Image2Monument Docteur Ballay - Conakry - Image3
Fiche créée ou mise à jour par : le 12 décembre 2009

Description:

 Monument commémoratif en hommage au docteur.

Médecin auxiliaire de la Marine et poète, Noël Ballay est né à Fontenay-sur-Eure en 1847. Il est, en 1874, externe médaillé des Hôpitaux de Paris.

Sa thèse de doctorat, plus géographique que médicale, s’intitule Quelques mots sur l’Ogooué et le Bas Congo et les avantages qu’ils offrent au commerce.

En 1875 il fait la connaissance de Savorgnan de Brazza qu’il accompagne lors de sa première expédition dans l’Ogooué. Il participe aussi à la seconde, en1879, mais à la suite de difficultés matérielles il ne peut rejoindre Brazza et ne le reverra qu’en juin 1883.

Il représente la France à la Conférence de Berlin en 1885 et y défend aussi le point de vue de Savorgnan de Brazza.

En 1886 il est nommé lieutenant-gouverneur du Gabon, mais, désormais en désaccord avec Brazza, il démissionne en 1889. Cette rupture s’avèrera définitive.

Le 2 juillet 1890 il est délégué par la France à la Conférence internationale de Bruxelles pour la suppression de l’esclavage.

En 1891 il devient le premier Gouverneur de la Guinée française, fonde Conakry et tente d’améliorer l’hygiène dans la région, notamment dans les estuaires du pays des Bagas.

Au tournant du siècle le Sénégal est décimé par une épidémie de fièvre jaune, fatale pour nombre d’Européens. Atteint, le Gouverneur général de l’AOFChaudié regagne la France, tandis que le Docteur Ballay quitte la Guinée pour venir lutter contre le fléau. Il est alors nommé Gouverneur général le1er novembre 1900. Bientôt malade à son tour, il meurt à Saint-Louis le 26 janvier 1902, « emporté par une fièvre qui ne fut pas diagnostiquée : il n’était plus à Saint-Louis de médecin valide pour ce faire ».

Il a droit à des funérailles nationales le 4 mars 1902, célébrées dans la cathédrale de Chartres. 

Source : Wikipédia 

 

Numéro d'identification de la fiche : M3

   

2392 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Bernès-Cambot – Livron

Localisation à l'origine : square du Sergent Bernès-Cambot, en bordure de la D 640. Monument en bronze représentant le sergent Bernès-Cambot debout, entouré ...

8 septembre 2022

2636 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Médaillon à Jeanne d’Arc – Place Saint-Pierre – Troyes

Le médaillon se trouve place Saint-Pierre, sur le mur de la cathédrale (à gauche quand on fait face à la cathédrale).

1 septembre 2022

68 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au docteur Depaul (Fondu) (Remplacé) – Morlaàs

Après avoir été installé sur la place Sainte-Foy (place de la Mairie), le buste est aujourd’hui derrière l’église sur la Place Depaul. Buste à l'origine en b...

20 août 2022

1652 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE