Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument de Buchenwald-Dora – Cimetière du Père Lachaise – Paris (75020)

Informations :

  • Sculpteur 1: BANCEL
  • Fondeur: GODARD
  • Adresse ou lieu-dit: Cimetière du Père-Lachaise, 97e division
  • Code postal (en France): 75020
  • Localité: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Latitude: 48.860084
  • Longitude: 2.399894
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Dominique Perchet 2016

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument de Buchenwald-Dora – Cimetière du Père Lachaise – Paris (75020)
Monument de Buchenwald-Dora – Cimetière du Père Lachaise – Paris (75020)Monument de Buchenwald-Dora – Cimetière du Père Lachaise – Paris (75020)Monument de Buchenwald-Dora – Cimetière du Père Lachaise – Paris (75020)Monument de Buchenwald-Dora – Cimetière du Père Lachaise – Paris (75020)
Fiche créée ou mise à jour par : le 1 mai 2016

Description:

Monument situé en bordure de l’avenue circulaire dans la division 97 dans la partie  du cimetière consacrée aux victimes de la seconde guerre mondiale

Inscriptions

Sur le socle en bronze : L. BANCEL, sur la plinthe : E. GODARD / FONDR / PARIS

Description de l'objet

Sculpture en bronze représésentant un groupe de trois déportés dû au sculpteur Louis Romer et au fondeur E. Godard.
Cette « sculpture en bronze est de Louis Bancel ancien résistant du Vercors. Le monument est installé sur une dalle de granit œuvre de l’architecte est M. Romer, lui-même déporté à Buchenwald. Ici est rassemblé dans une composition saisissante un groupe de trois déportés décharnés, témoins de la déchéance physique où conduit le système concentrationnaire. Chaque attitude renvoie à une symbolique précise : la souffrance (homme prostré, figé dans la mort) la solidarité (homme soutenant son compagnon d’infortune) enfin, la résistance et la dignité humaine (homme debout face à ses bourreaux). » http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=244

Historique

Par l'intermédiaire de son ami le peintre Boris Taslitzky, Louis Bancel est contacté en 1957 par l'association des déportés de Buchenwald-Dora. Il réalisera le monument dédié à la mémoire des victimes du camp, inauguré le 5 avril 1964.
La monumentale sculpture en bronze se situe aujourd'hui au Cimetière du Père-Lachaise dans la partie du cimetière consacrée aux victimes de la seconde guerre mondiale. Elle repose sur une dalle de granite de l'architecte M. Romer (lui-même déporté) gravée d'un texte de Louis Aragon:
« Qu’à jamais ceci montre comme l’Homme dut tomber /  Et comment le courage et le dévouement /  Lui conservent son nom d’Homme. »   https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Bancel

Référence source

Recherche sur le terrain 2016

Numéro d'identification de la fiche : 12657264ea0c552a

     

3665 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument aux morts – Vauconcourt-Nervezain

Monument aux morts situé place de l'église à Vauconcourt-Nervezain

23 janvier 2023

65 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Plaque commémorative Goya – Bordeaux

Plaque en bronze avec le portrait de Francisco Goya y Lucientes sur l’immeuble du 57 cours de l’Intendance, dernier domicile de l’artiste, aujourd’hui Institut ...

21 janvier 2023

58 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts – Vezet

Monument aux morts situé au carrefour de la D 33, de la D65 et de la rue de l'Hermitage à Vezet

16 janvier 2023

77 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE