Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux morts, ou Monument au 2e chasseurs d’Afrique – Thierville-sur-Meuse

Informations :

  • Sculpteur 1: BOUCHARD
  • Adresse ou lieu-dit: cour d’honneur du quartier Maginot
  • Code postal (en France): 55100
  • Localité: Thierville-sur-Meuse
  • Région: Lorraine
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: statue équestre
  • Année: 1925
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Musée d'Orsay, Fonds Debuisson : genweb (http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux morts, ou Monument au 2e chasseurs d’Afrique – Thierville-sur-Meuse
Monument aux morts, ou Monument au 2e chasseurs d'Afrique - Thierville-sur-Meuse - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 21 décembre 2011

Description:

Localisation à l’origine : Tlemcen, place (Ex-territoires coloniaux, Algérie)

Statue réalisée vers 1914, par le sculpteur Henri Bouchard à la gloire du chasseur Frétisson du 2e régiment de chasseurs d’Afrique qui s’est rendu célèbre lors des combats contre Abdelkader les 25 et 26 juin 1835, offerte par la ville de Sidi Bel Abbès et élevée à l’entrée du quartier du 2e R.C.A. à Tlemcen, transportée à Saumur en 1962, à Orange en 1964, à Thierville-sur-Meuse en 1967 dans la cour de la caserne Maginot ou le 2e régiment de chasseurs de chars a succédé au 2e R.C.A.

Historique

1910 : le projet est lancé par un comité, dont le président est adjoint au maire de la ville. La municipalité vote un crédit de 3 000 F. La maquette est exécutée la même année. Cette commande a sans doute un lien avec l’amitié qui lie Bouchard et le futur général de Cointet, qui fournit au sculpteur les modèles de costumes et de chevaux. 1914 : l’argent manque et le modèle est toujours en terre. Le lieutenant-colonel du 2e régiment demande des modifications au sculpteur. 1925 : inauguré le 5 juillet. 1962 : le monument est confié au deuxième Régiment de Chasseurs, gardien des traditions des régiments dissous des Chasseurs d’Afrique, à Saumur. 1965 : le régime est transféré à Orange, la statue également. 1967 : transfert à Verdun.

Référence source

Fonds Debuisson 1980 Bouchard, L'œuvre d'Henri Bouchard de 1900 à 1914, mémoire d'Ecole du Louvre sous la direction de Jacques Thirion, Paris, 1980, pp. 135-138
Numéro d'identification de la fiche : M9742

   

1723 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Poilu au repos – Monument aux morts – Guchen

Monument situé place des Écoles, en bordure de la D 929

2 octobre 2019

59 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Poilu « la Résistance » – Monument aux morts – Saint-Lary-Soul...

Le monument est actuellement situé à gauche de l’église Saint-Bertrand-de-Comminges, rue Vincent-Mir (D 929)

2 octobre 2019

57 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts de 1870 – Mars-la-Tour

Les bas-reliefs représentent les charges d’infanterie et de cavalerie lors des batailles de Fond-de-La-Cuve (16 août) et de Saint-Privat (18 août). Localisation...

28 septembre 2019

1282 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE