Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux morts du Puits Couriot – Saint-Etienne

Informations :

  • Sculpteur 1: GRAF
  • Adresse ou lieu-dit: 3 bd Maréchal Franchet d'Esperey
  • Code postal (en France): 42000
  • Localité: Saint-Etienne
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Dominique Perchet

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux morts du  Puits Couriot – Saint-Etienne
Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image1Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image2Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image3Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image4Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image5Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image6Monument aux morts du  Puits Couriot - Saint-Etienne - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 13 août 2010

Description:

Monument aux morts du Puits Couriot (musée de la mine)

3, bd Maréchal Franchet d’Esperey – 42000 Saint-Étienne

Sculpteurs : Paul Graf

Inscriptions

La société des mines de la Loire à ses collaborateurs morts, victimes de la guerre et du devoir.

Historique

La Victoire en bronze du puits Couriot, réalisé en 1920 par Paul Graf (auquel nous devons aussi la frise de l'immeuble des Ingénieurs ) réunit le poilu de 14 et le mineur. Il est extrêmement rare d'une part, qu'un monument commémoratif de la Première Guerre unisse un soldat et un mineur et d'autre part de trouver un tel monument dans l'enceinte privée d'une exploitation minière. La légende indique: "La société des mines de la Loire à ses collaborateurs morts, victimes de la guerre et du devoir." Qualifier les mineurs de " collaborateurs " c'est un peu enjoliver les choses, c'est le moins qu'on puisse dire. Pendant l' Occupation, les Allemands ont bien failli déboulonner ce monument à titre de représaille car des réfractaires au S.T.O. (" service de travail obligatoire " que devaient effectuer tous les hommes en Allemagne) se cachaient dans les galeries. Un officier allemand s'est élevé contre cette décision qui risquait de mettre le feu aux poudres. 

source : Forez Info
Numéro d'identification de la fiche : M877

   

2110 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument aux morts – Macau

Le monument est situé place Duffour Dubergier, au chevet de l’église Notre-Dame où se trouve aussi un grand Christ en fonte sur une croix en bois.

21 janvier 2020

144 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts de 1870, ou Monument des combattants, Monument de la Déf...

Localisation à l'origine : place du Palais-de-Justice appelée aussi place Saint-Etienne  ou Clémenceau. Groupe en bronze, daté de 1893, représentant une Vict...

1 décembre 2019

1100 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Coq du monument aux morts – Les Moulins-Cherier

Monument situé place de l’Église

30 novembre 2019

147 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE