Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres

Informations :

  • Sculpteur 1: ALLOUARD
  • Fondeur: THIÉBAUT
  • Architecte: NÉNOT
  • Adresse ou lieu-dit: Place du Châtelet
  • Code postal (en France): 28000
  • Localité: Chartres
  • Département: 28 - Eure-et-Loir
  • Région: Centre
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1901
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (juin 2012)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres
Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image1Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image2Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image3Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image4Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image5Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image6Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 10 juillet 2012

Description:

Au centre du monument aux morts de 1870 est placé un groupe de deux personnages : la République coiffée d’un bonnet phrygien, le bras gauche tendu en direction de l’ennemi, et un mobile d’Eure-et-Loir, blessé, un genou à terre.

Voir le monument en entier

https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-aux-morts-de-1870-ensemble-chartres/

Ce monument est dédié à la mémoire des enfants d’Eure-et-Loir morts pendant la guerre de 1870-71. Il a été érigé Esplanade de la Résistance en 1901 suite à une souscription publique départementale et subvention ministérielle. On le doit à l’architecte Henri Nénot. Il est composé d’un arc en pierre d’Euville (Lorraine) de 10 mètres de haut derrière un bassin arrondi de 12 mètres de largeur alimenté par 2 têtes de lion. Sous l’arc, une sculpture en bronze représente la République avec à ses pieds un soldat blessé menaçant l’ennemi. Le monument est encadré, à gauche, par la statue d’un artilleur et à droite, par celle d’un fantassin. Elles sont l’œuvre des sculpteurs Henri Allouar, Georges Loiseau-Bailly et Eugène Boverie et ont été coulées à la fonderie Thiébaut frères, Louis Gasne succ. L’écusson au fronton montre les armes de quatre sous-préfectures du département : Chartres, Châteaudun, Dreux et Nogent le Rotrou. Au bord de la Butte des Charbonniers, place du Châtelet.

 

http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=28085_4

 

Inscriptions

H. Allouard 1901

Référence source

recherche sur le terrain 2012

Numéro d'identification de la fiche : M12012

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Statues – Promenade des Anglais – Nice

Les statues se trouvent sur la façade de la maison de villégiature dite villa Starzinski, promenade des Anglais.

30 novembre 2022

27 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Enfant aux deux urnes – Place Gabriel Péri – Douarnenez

Statue d'un garçon égyptien portant deux pots. Elle se trouve place Gabriel Péri.

25 novembre 2022

54 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Faune (ou Bacchus) tenant un coquillage – Quinta Vergara – Viña...

Statue Faune (ou Bacchus) tenant un coquillage, devant le palais Vergara.

15 novembre 2022

141 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE