Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres

Informations :

  • Sculpteur 1: ALLOUARD
  • Fondeur: THIÉBAUT
  • Architecte: NÉNOT
  • Adresse ou lieu-dit: Place du Châtelet
  • Code postal (en France): 28000
  • Localité: Chartres
  • Département: 28 - Eure-et-Loir
  • Région: Centre
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1901
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos Micheline Casier (juin 2012)

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres
Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image1Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image2Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image3Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image4Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image5Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image6Monument aux morts de 1870 – La République et le mobile – Chartres - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 10 juillet 2012

Description:

Au centre du monument aux morts de 1870 est placé un groupe de deux personnages : la République coiffée d’un bonnet phrygien, le bras gauche tendu en direction de l’ennemi, et un mobile d’Eure-et-Loir, blessé, un genou à terre.

Voir le monument en entier

https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-aux-morts-de-1870-ensemble-chartres/

Ce monument est dédié à la mémoire des enfants d’Eure-et-Loir morts pendant la guerre de 1870-71. Il a été érigé Esplanade de la Résistance en 1901 suite à une souscription publique départementale et subvention ministérielle. On le doit à l’architecte Henri Nénot. Il est composé d’un arc en pierre d’Euville (Lorraine) de 10 mètres de haut derrière un bassin arrondi de 12 mètres de largeur alimenté par 2 têtes de lion. Sous l’arc, une sculpture en bronze représente la République avec à ses pieds un soldat blessé menaçant l’ennemi. Le monument est encadré, à gauche, par la statue d’un artilleur et à droite, par celle d’un fantassin. Elles sont l’œuvre des sculpteurs Henri Allouar, Georges Loiseau-Bailly et Eugène Boverie et ont été coulées à la fonderie Thiébaut frères, Louis Gasne succ. L’écusson au fronton montre les armes de quatre sous-préfectures du département : Chartres, Châteaudun, Dreux et Nogent le Rotrou. Au bord de la Butte des Charbonniers, place du Châtelet.

 

http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=28085_4

 

Inscriptions

H. Allouard 1901

Référence source

recherche sur le terrain 2012

Numéro d'identification de la fiche : M12012

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Fontaine, ou l’Eté ou Le Vigneron champenois – Vertus

Localisation à l'origine : Vertus, place du Marché (Marne) Description : la fontaine utilise le modèle de l'Automne par M. Moreau VO_PL571_V - L'Automne ...

27 novembre 2020

801 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Statue Saint Hubert – Les Forges – Paimpont (volée)

Statue de saint Hubert située sur un pignon du chenil des forges de Paimpont

26 novembre 2020

39 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

L’Art – Hôtel de Ville – Paris

Statue placée devant la grille de la façade principale de l’Hôtel de Ville de Paris en face de la statue de la Science par Jules Blanchard.

25 novembre 2020

84 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE