Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire – Poitiers

Informations :

  • Sculpteur 1: OCTOBRE
  • Adresse ou lieu-dit: croisement de la rue Thibaudeau et de l'avenue de Verdun
  • Code postal (en France): 86000
  • Localité: Poitiers
  • Région: Poitou-Charentes
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:
    Fiche rédigée le : 19 mars 2008 par Dominique Perchet 
     Photographies (10 mars 2008)  

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire – Poitiers
Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire - Poitiers - Image1Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire - Poitiers - Image2Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire - Poitiers - Image3Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire - Poitiers - Image4Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire - Poitiers - Image5Monument aux morts 1914-1918 ou Le Poilu entraînant la Victoire - Poitiers - Image6
Fiche créée ou mise à jour par : le 8 août 2010

Description:

Désignation : Monument aux morts 1914-1918

Adresse :  croisement de la rue Thibaudeau et de l’avenue de Verdun  – Poitiers

Visitable : oui

Propriétaire : ville

Sculpteur : Aimé Octobre

Historique

Aimé Octobre (1868-1943)

"Sans être une célébrité nationale, Aimé Octobre avait tout de même obtenu le Prix de Rome 1893. Qui était ce sculpteur?

De son vrai nom Jérémie Aimé Delphin, Aimé Octobre était né le 13 mai 1868 à Angles-sur-l’Anglin (Vienne). Samuel Périvier, maire d’Angles et  ancien premier Président de la Cour d’Appel de Paris, remarqua son talent et lui obtint le nécessaire pour qu’il puisse poursuivre ses études à Paris. Élève de Gauthier, Cavelier et Coutan, Octobre fut un peintre autant qu’un sculpteur. Nous le voyons dès juin 1891 réaliser le décor sculpté de l’hôtel Roszé, 34 rue Boileau, sous la direction de l’architecte Hector Guimard (représentant de l’Art Nouveau surtout connu pour sa conception des célèbres bouches du métro parisien). En 1893 il obtient le premier Grand Prix de Rome et en 1894 une mention honorable au Salon des Artistes Français. Il remporte une médaille de deuxième classe en 1897, de première classe en 1899,puis d’argent à l’Exposition Universelle de 1900. Il devient sociétaire du Salon en 1901 et appartiendra plus tard à son comité.

C’est le 18 mai 1903 qu’on inaugure à Étampes la fontaine Véret, que couronne sa Cérès beauceronne de marbre. Le projet en avait été accepté en août de l’année précédente. L’artiste vient d’avoir 35 ans. En 1906 il sera fait chevalier de la Légion d’honneur, et officier en 1925. Nous le voyons encore réaliser en 1922, sous la direction de L. Godefroy, un très original aigle de bronze, abattu et vaincu, pour le monument aux morts de La Couarde, commune de l’île de Ré, et ce à titre gratuit. Vers la même époque il collabore à l’érection plusieurs autres monuments aux morts, à Chatelleraut, Lusignan et Poitiers. Il meurt le 22 juillet 1943à Vouvray (Indre-et-Loire).

 

On lui doit encore plusieurs bustes, dont ceux de Didot, du Professeur Ternier, du viticulteur et maire de Vouvray Charles Vavasseur et de son bienfaiteur Samuel Périvier. Il laisse des œuvres un peu partout, à Châtellerault, Tours, Montmorillon, Poitiers et Paris. Les musées de Tours et de Châtelleraut conservent plusieurs de ses peintures et sculptures, celui de Tours sa Cigalle, le Louvre sa Peinture, l’ancien Musée du Luxembourg sa Nymphe et le Musée du Petit Palais son Remords..."

Source : Bernard Gineste, 2003

http://www.corpusetampois.com/cae-20-octobre-ceres1.html

Numéro d'identification de la fiche : M545

   

1323 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Poilu au repos – Monument aux morts – Guchen

Monument situé place des Écoles, en bordure de la D 929

2 octobre 2019

23 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Poilu « la Résistance » – Monument aux morts – Saint-Lary-Soul...

Le monument est actuellement situé à gauche de l’église Saint-Bertrand-de-Comminges, rue Vincent-Mir (D 929)

2 octobre 2019

21 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts de 1870 – Mars-la-Tour

Les bas-reliefs représentent les charges d’infanterie et de cavalerie lors des batailles de Fond-de-La-Cuve (16 août) et de Saint-Privat (18 août). Localisation...

28 septembre 2019

1147 vues au total, 5 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE