Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux héros de l’Armée noire – Reims (détruit)

Informations :

  • Sculpteur 1: MOREAU-VAUTHIER Paul
  • Fondeur: DURENNE
  • Architecte: BLUYSEN
  • Adresse ou lieu-dit: avenue du général Giraud
  • Code postal (en France): 52100
  • Localité: Reims
  • Département: 51 - Marne
  • Région: Champagne-Ardenne
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1924
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Musée d'Orsay, Fonds Debuisson / CP coll.ASPM

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux héros de l’Armée noire – Reims (détruit)
Monument aux héros de l'Armée noire - Reims (détruit) - Image1Monument aux héros de l'Armée noire - Reims (détruit) - Image2
Fiche créée ou mise à jour par : le 3 mai 2017

Description:

Localisation à l’origine : Reims, route de Châlons-sur-Marne, actuelle avenue du général Giraud (Marne)

Sculpteur Paul-Moreau Vauthier (1871-1936)

Architecte Auguste Bluysen (1868-1952)

Fonderie Durenne

Bronze et granit africain

 

Inscriptions

Sur le socle, face principale : AUX HEROS DE L’ARMEE NOIRE / 1924

Historique

1922 : pose de la première pierre par André Maginot, ministre de la Guerre, le 29 octobre. Le monument est élevé grâce à un comité présidé par le général de division Archinard. 1924 : le général Petit, défenseur de Reims en 1918, refuse de participer à l’inauguration du monument déclarant qu’il "est intolérable que l’histoire crée la légende que Reims a été sauvée par des Noirs". Le monument est inauguré le 13 juillet par Edouard Daladier, ministre des Colonies. 1940 : les Allemands déposent le monument le 10 septembre. Il semble que le monument transporté par une remorque en direction de Metz, a été pris sous un bombardement et la remorque et son chargement auraient été camouflés par des personnes se trouvant dans la région. 1958 : une stèle en pierre est installée à l’emplacement du monument. 1960 : le projet de réfection du monument est abandonné par la municipalité malgré l’accord du ministère de l’Intérieur. 1963 : une nouvelle stèle exécutée par Jean-Marie Maya-Perez est inaugurée le 6 octobre.

Référence source

Fonds Debuisson Sculptures de mémoire, étude de dix monuments de 14-18, Patrice Alexandre, Reims, ancien collège des jésuites, du 5 au 28 novembre 2002. Communication écrite de M. Schneiter, Maire de Reims, 1er août 2003
Numéro d'identification de la fiche : M8419

      

1449 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à La Gloria – Talca

Monument situé  sur la Alameda à l’intersection de la rue Norte 4 et de la rue Oriente 1.

15 novembre 2018

21 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste du monument aux Insurgés de 1851 (Fondu) (Remplacé) – Les Mées

Localisation à l’origine : Place de l’Église

23 juin 2018

140 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux étudiants morts dans la Résistance – Jardin du Luxembour...

Monument situé du côté nord-est du jardin

16 juin 2018

247 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE