Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument aux frères Haüy – Saint-Just-en-Chaussée

Informations :

  • Sculpteur 1: LEROUX Frédéric Étienne
  • Fondeur: DURENNE
  • Architecte: TRÉLAT
  • Adresse ou lieu-dit: place de la Mairie
  • Code postal (en France): 60130
  • Localité: Saint-Just-en-Chaussée
  • Département: 60 - Oise
  • Région: Picardie
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1903
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

    Wikicommons

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument aux frères Haüy – Saint-Just-en-Chaussée
Monument aux frères Haüy - Saint-Just-en-Chaussée - Image1Monument aux frères Haüy - Saint-Just-en-Chaussée - Image2
Fiche créée ou mise à jour par : le 24 août 2015

Description:

Localisation à l’origine : Saint-Just-en-Chaussée, place de l’Hôtel-de-Ville (Oise)

Groupe en bronze représentant Valentin Hauÿ (1745 – 1822), pédagogue qui se consacra à l’éducation des aveugles et René Just Hauÿ (1743 – 1822), minéralogiste, l’un des fondateurs de la cristallographie géométrique, tous deux fort impliqués dans la Révolution de 1789, dû au sculpteur Frédéric Leroux et au fondeur Durenne.

René est représenté debout, examinant un échantillon, tandis que Valentin, assis, s’occupe d’un enfant aveugle, qui serait François Lesueur, premier élève d’Haüy. Tout trois sont en habit et culotte, Valentin porte une perruque. Le monument est sur un terre-plein et entouré d’une grille.

Inscriptions

sur la plinthe, à l'avant : ETIENNE LEROUX / 1? ; sur le piédestal, à l'avant droit : RENE JUST HAUY / 1743 - 1822 / MINERALOGIE / CRISTALLOGRAPHIE ; à l'avant droit : VALENTIN HAUY / 1745 - 1822 / PHILANTHROPIE / LECTURE DES AVEUGLES

Historique

1903 : inauguré le 8 novembre sous la présidence du délégué du ministre de l’Instruction publique, Edmond Perrier, membre de l’Institut, directeur du Muséum d’histoire naturelle de Paris, Alfred Baticle étant maire. Elevé par souscription.

Bronze enlevé sous le Régime de Vichy en application de la loi (octobre 1941) sur la récupération des métaux non ferreux, sauvé par la commission. Le monument ne fut pas fondu, le maréchal Pétain ayant intercédé aux demandes de cette association constituée de nombreux aveugles de guerre.

Référence source

Fonds Debuisson Communication écrite de M. D. Rauzier, adjoint aux affaires culturelles, avril 2004 et documentation Daniel Cauchy 2019.
Numéro d'identification de la fiche : M9231

     

1575 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Jacques Bujault – Tauché – Aigondigné

Monument érigé devant la mairie-école de Tauché, 24 rue Jacques Bujault.

il y a 10 heures

7 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Jean de Lattre de Tassigny – Avenue Gambetta – Laon

Le monument se trouve avenue Gambetta, square Rhin et Danube. Sur un mur, médaillon en bronze représentant le portrait de Jean de Lattre de Tassigny, né à Mo...

29 juin 2020

113 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste du monument à Pierre Gringoire (fondu) – Nancy

Localisation à l’origine : square de la rue de Serre.

16 juin 2020

221 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE