Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument au maréchal Galliéni – Paris (75007)

Informations :

  • Sculpteur 1: BOUCHER Jean
  • Adresse ou lieu-dit: place Vauban
  • Code postal (en France): 75007
  • Localité: Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1926
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson et wikipédia

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument au maréchal Galliéni – Paris (75007)
Monument au maréchal Galliéni - Paris (75007) - Image1Monument au maréchal Galliéni - Paris (75007) - Image2
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

localisation à l’origine : esplanade des Invalides côté Seine, puis place Vauban

Statue en bronze représentant, debout, le général Galliéni (1849-1916) qui participa à des missions en Afrique et en Asie, connu pour avoir réquisitionné les taxis de la bataille de la Marne et aussi pour la brutalité de ses méthodes, due au sculpteur Jean Boucher.
les allégories en pierre sur le socle représentent les différentes nations colonisées.

Sur le personnage : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Gallieni

Inscriptions

sur le piédestal, à l’avant : AU MARECHAL GALLIENI / LA VILLE DE PARIS / CE MONUMENT A ETE ERIGE A LA SUITE D’UNE SOUSCRIPTION PUBLIQUE ORGANISEE PAR / LA LIGUE MARITIME ET COLONIALE FRANCAISE

Historique

1920 : la ligue maritime et coloniale a constitué un comité pour ériger un monument au général Galliéni. Une souscription est ouverte. Le comité reçoit également des subventions de la ville de Paris. 1922 : une commande au sculpteur Bénet est passée. Le comité considère que le monument a des proportions trop modestes pour Paris. Il est érigé en 1924 à Trilbardour (Seine et Marne) face aux champs de Bataille de l’Ourcq. Finalement le travail est confié au sculpteur Jean Boucher. Le coût est de 300 000 F. 1923 : nombreuses discussions pour trouver un emplacement digne du général. L’ esplanade des Invalides, objet des voeux du comité, est classée parmi les sites et les monuments naturels de caractère artistique. 1924 : le 14 avril le conseil municipal donne son accord pour que la statue soit placée sur l’esplanade, sur un terre-plein côté Seine. 1926 : des raisons techniques (poids du monument), invoquées par la Compagnie de Chemin de Fer, entraînent une nouvelle étude. Le monument est légèrement déplacé. 1926 : inauguration le 11 juillet. 1927 : vandalisé par des pacifistes. 1937 : transfert place Vauban car l’esplanade est utilisée pour l’Exposition internationale de 1937.

Référence source

Fonds Debuisson Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, Conservation des Œuvres d'Art Religieuses et Civiles, dossier GALLIENI Documentation du musée d’Orsay 1979 Lanfranchi, Jacques, Statues de Paris, thèse de doctorat de IIIe cycle, sous la direction de Maurice Agulhon
Numéro d'identification de la fiche : M10469

   

9087 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Georges Jantzy (fondu, remplacé) – Reims

Monument situé square Jantzy (anciennement Victor Hugo).

18 février 2024

66 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au docteur Pierre-Félix Lagrange – Soumensac

Monument érigé devant la maison natale du personnage, place Félix Lagrange.

17 février 2024

52 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Constant Moyaux (disparu) – Anzin

Monument érigé à l’origine place Constant Moyaux.

15 février 2024

70 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE