Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument au général Mangin – Paris, 7e arr.

Informations :

  • Sculpteur 1: MARTIN Raymond
  • Adresse ou lieu-dit: place du Président-Mithouard
  • Localité: Paris, 7e arr.
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1954
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument au général Mangin – Paris, 7e arr.
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Localisation à l’origine : Paris, 7e arr., place du Président-Mithouard (Seine)

Inscriptions

sur la statue, à l'arrière : nom du fondeur illisible : …ONVILLER sur la partie supérieur du piédestal, à l'avant : MANGIN / 1866-1925 ; sur la plinthe, à l'avant : COMMANDE LA 8° BRIGADE D'INFANTERIE / PREND ONHAYE BELGIQUE 25 AOUT 1914 / COMMANDE LA 5° DIVISION D'INFANTERIE / PREND NEUVILLE St VAAST 9 JUIN 1915 / COMMANDE LE GROUPEMENT D / PREND DOUAUMONT VAUX LOUVEMENT / ET BEZONVAUX OCTOBRE-DECEMBRE 1916 / DEGAGE VERDUN ; sur la partie inférieure, à l'avant : FAIRE LA GUERRE / C'EST ATTAQUER ; sur une plaque à l'avant : CE MONUMENT / REMPLACE CELUI QUI HONARAIT PLACE DENYS-COCHIN / LA MEMOIRE DU GENERAL MANGIN / ET QUI A ETE DETRUIT / SUR ORDRE D'HITLER / LE 26 JUIN 1940 ; sur la gauche de Mangin, sur la plinthe : COMMANDE LA VI° ARMEE / ATTAQUE AU CHEMIN DES DAMES AVRIL 1917 / COMMANDE LA X° ARMEE / ARRETE L'AVANCEE ALLEMANDE SUR PARIS / MERY COURCELLES 11 JUIN 1918 / ENFONCE LE FRONT ALLEMAND / VILLERS COTTERETS 18 JUILLET 1918 ; sur la partie inférieure, à sa gauche : JE SUIS LORRAIN DE PERE DE MERE ET DE NAISSANCE ET IL N'EST GUERE DE / JOUR OU JE N'AIE SONGE A REPRENDRE / LA TERRE QUI FUT MON BERCEAU / ET QUI GARDE LA TOMBE DES MIENS ; à l'arrière, sur la plinthe : DELIVRE LAON / 13 OCTOBRE 1918 / ENTRE A METZ 19 NOVEMBRE 1918 / ENTRE A MAYENCE / 11 DECEMBRE 1918 ; sur la partie inférieure, à l'arrière : ORDRE DU JOUR A LA X° ARMEE / NOVEMBRE 1918 / SUR LA RIVE GAUCHE DU RHIN VOUS VOUS SOUVIENDREZ QUE / LES ARMEES DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A L'AURORE DES / GRANDES GUERRES DE LA REVOLUTION SE COMPORTERENT DE TELLE SORTE QUE LES POPULATIONS RHENANES ONT VOTE / PAR ACCLAMATION LEUR INCORPORATION A LA FRANCE / ET LES PERES DE CEUX QUE VOUS ALLEZ RENCONTRER ONT / COMBATTU COTE A COTE AVEC LES NOTRES SUR TOUS LES / CHAMPS DE BATAILLE DE L'EUROPE PENDANT 23 ANS / SOYEZ DIGNES DE VOS PERES ET SOYEZ DIGNES DE VOS PERES A / VOS ENFANTS DONT VOUS PREPARER L'AVENIR ; sur la plinthe, à sa droite : TROIS FOIS BLESSE A DIENAL / SOUDAN 1889-1892 / COMPAGNON DE MARCHAND / FACHODA 1898 / ENTREPREND CREATION DE L'ARMEE NOIRE DAKAR 1906 / DELIVRE MARRAKECH 1912 ; sur la partie inférieure, à droite : LA FRANCE EST UNE NATION / DE CENT MILLIONS D'HABITANTS

Historique

1945 : en juillet, une demande de reconstruction du monument à Mangin de Real del Sarte, fondu sous le régime de Vichy, est soumise à l’administration des Beaux-Arts. La direction des Arts et des Lettres est chargée de désigner un nouveau sculpteur. Par ailleurs, M. Fontaine vivant dans le Calvados, propose de restituer la tête de la statue équestre de Mangin, conservée comme trophée par l’unité allemande. Mais, une restauration n’étant pas possible, elle est placée au musée de l’Armée. 1947 : le projet de reconstitution est soumis à la commission nationale des monuments commémoratifs. Une suite favorable est donnée à Mme Mangin qui désire un nouveau monument. Le sculpteur Collamarini est alors choisi. Ce projet est abandonné ; un monument provisoire est installé. Au cours de sa séance du 6 juillet, le conseil municipal émet le désir de voir ériger un nouveau monument à condition que ce ne soit pas celui de Real del Sarte. Son oeuvre est en effet jugée inesthétique. De plus, son attitude pendant la guerre fait l’objet de lourdes critiques. 1949 : le comité présente un projet du sculpteur Raymond Martin. Le 29 décembre, le conseil municipal donne son accord pour ériger un monument sur un terre-plein situé au chevet de l’église Saint-François-Xavier. 1950 : le 27 mars, un décret autorise cette installation. Le comité reçoit alors l’argent pour réinstaller la statue. Un projet de loi est soumis à l’Assemblée Nationale pour la reconstruction de l’ancien monument au Général Mangin. 1952 : l’Assemblée vote une loi le 11 décembre, stipulant l’édification à Paris de deux monuments à la mémoire de Mangin. La présence de deux oeuvres d’une telle importance dans une ville n’est pas possible. La ville de Paris risque des problèmes juridiques car elle est propriétaire de l’ancien monument et elle reverse l’argent donné par l’Etat pour reconstruire le monument à un nouveau comité et non au comité dit “Real del Sarte”. Et si elle rompt la commande avec Martin, celui-ci peut engager des poursuites. 1953 : un compromis semble enfin trouvé : poursuite du projet du sculpteur Raymond Martin et érection d’une stèle à la place de l’ancien monument à Mangin. Cette solution semble satisfaire tout le monde. 1954 : inauguré le 13 juin.

Référence source

Fonds Debuisson Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, Conservation des Œuvres d'Art Religieuses et Civiles dossier MANGIN 1979 Lanfranchi, Jacques, Statues de Paris, thèse de doctorat de IIIe cycle, sous la direction de Maurice Agulhon
Numéro d'identification de la fiche : M10473

   

869 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Buste de François Populle (volé – remplacé) – Roanne

Buste situé dans la parc des Promenades Populle.

1 décembre 2019

75 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Ferdinand de Lesseps – Versailles

Monument situé au niveau des n° 13 et 15, boulevard de la République.

21 novembre 2019

135 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Jules Adler – Avenue des Thermes – Luxeuil-les-Bains...

Monument en hommage à Jules Adler (1865-1952), artiste peintre né à Luxeuil-les-Bains, surnommé «Le peintre des Humbles». Médaillon en bronze - Sculpteur Sil...

14 octobre 2019

211 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE