Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument au docteur Rochard – Saint-Brieuc (fondu et remplacé par du marbre)

Informations :

  • Sculpteur 1: BREITEL
  • Adresse ou lieu-dit: Rond-point du docteur Rochard
  • Code postal (en France): 22000
  • Localité: Saint-Brieuc
  • Département: 22 - Côtes d'Armor
  • Région: Bretagne
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: buste
  • Année: 1900
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument au docteur Rochard – Saint-Brieuc (fondu et remplacé par du marbre)
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Localisation à l’origine : Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), rond-point du docteur Rochard.

Le buste et la figure (femme vêtue d’un péplum, portant un livre de médecine, tenant une plume et s’appuyant sur une ancre marine) sont en bronze. La colonne est en marbre blanc.

La statue du Dr Jules Rochard trône, depuis 1900, au centre du rond-point qui porte son nom, regardant la rue où il est né.

Chirurgien, né en 1819, au 9 de cet axe, et mort en 1896, à Versailles (78), chez sa fille. Brillant élève au collège royal briochin, Jules Rochard entreprend brillamment des études de médecine, accomplit sept ans de navigation (en Afrique, en Asie), comme il était d’usage, et devient professeur en anatomie à l’école navale de Brest. Puis, il est nommé à l’hôpital naval de Lorient, où ses travaux sur le typhus et la typhoïde font école. Cela lui vaut de passer inspecteur général du service de santé de la marine, à Brest. À 67 ans, il prend sa retraite et préside l’Académie nationale de médecine. Ses ouvrages font référence, tels l’« Encyclopédie de médecine », « Histoire de la chirurgie au XIX e siècle », l’« Éducation de nos filles », paru en 1892.

Historique

1898 : un comité formé à l’Académie de médecine de Paris propose d’offrir un monument à la ville natale du docteur Rochard. 1899 : le comité met en concurrence plusieurs projet et se prononce en faveur d’un jeune statuaire inconnu, Louis Breitel, qui vient de réaliser un monument similaire pour l’hôpital de Courbevoie en région parisienne. La fonte du monument semble compromise en raison de la hausse subite du prix de la matière, mais le comité obtient la cession du bronze par le ministère de la Marine. 1900 : inauguration le 19 août. 1942 : le buste est réquisitionné et fondu sous le régime de Vichy. 1981 : il est remplacé par une copie. L'allégorie n'existe plus.

Référence source

Fonds Debuisson Relevé sur le terrain, France Debuisson 2002 Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945, thèse de doctorat, Rennes II, t. 4, p. 54-55 - http://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20070730&article=20070730-1324326&type=ar
Numéro d'identification de la fiche : M10045

    

1280 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Louise Michel – Levallois-Perret

Monument visible dans les jardins de l’Hôtel de Ville

il y a 12 heures

15 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à David Bloch (détruit) – Guebwiller

Localisation à l’origine : près de Guebwiller.

27 mars 2020

86 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Raoul Ancel (fondu) – Gonfreville-l’Orcher

Localisation à l’origine : place Jean Jaurès.

25 mars 2020

63 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE