Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument au docteur Desault – Lure

Informations :

  • Sculpteur 1: ISELIN Henri Frédéric
  • Architecte: COLARD
  • Adresse ou lieu-dit: Avenue de la République
  • Code postal (en France): 70200
  • Localité: Lure
  • Département: 70 - Haute-Saône
  • Région: Franche-Comté
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: buste
  • Année: 1876
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson + Photo du net Google images

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument au docteur Desault – Lure
Monument au docteur Desault - Lure - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Pour réaliser son oeuvre, Iselin s’est inspiré du portrait de Desault peint par Cochin en 1788 et gravé par Cathelin en 1791. Localisation à l’origine : Lure, près du tribunal (Haute-Saône), avenue de la République.

Inscriptions

Sur le socle, sur une plaque : Porte du Temple de Mémoire / Ouvrez-vous, il l’a mérité / Il vécut assez pour sa gloire / Et trop peu pour l’humanité

Historique

1835 : à l’initiative d’un groupe de médecins parisiens, une souscription est ouverte pour ériger à Lure un monument à la mémoire de Desault. Le roi Louis-Philippe donne les premiers louis. Le projet initial consiste en une statue en pied. La souscription menée sans vigueur ne remporte pas un grand succès. 1849 : la souscription est relancée par le maire de Lure. L’exécution de la statue est confiée à Iselin, sculpteur officiel de la famille impériale. La statue en bronze atteint une hauteur de 3 m et son poids est estimé à 300 kg. Or la souscription n’a atteint que 1324 F., presque entièrement absorbés par les frais engagés par Iselin bien que ce dernier ne prenne aucune rétribution personnelle. Moulée en plâtre, prête à être envoyée à la fonte, la statue reste dans l’atelier du sculpteur attendant que les fonds nécessaires soient recueillis. 1855 : après avoir sollicité en vain une subvention à trois ministères, la commission luronne s’adresse à l’empereur Napoléon III, sans plus de succès. 1875 : la commission suggère au sculpteur de réduire son oeuvre des deux tiers. Après avoir d’abord refusé catégoriquement, Iselin accepte et réalise ce qui lui est demandé en quelques jours. L’achitecte Colard s’occupe de la fonte du buste et de sa mise en place sur le socle de la fontaine située à proximité du tribunal. 1876 : inauguration le 15 octobre en l’absence remarquée du sous-préfet dont la chaise reste vide. La fontaine est désaffectée plus tard. 1942 : la statue est déposée par l’occupant allemand et fondue, seule la plaque portant l’épitaphe est sauvée. 1988 : M. Girardot possédait le plâtre original et en fit don à la ville de Lure. Grâce à une nouvelle souscription, le buste est refondu et remis en place.

Référence source

Fonds Debuisson Communication écrite de M. Juif, Lure (Maire-Adjoint), 25 juillet 2002
Numéro d'identification de la fiche : M8888

     

695 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à sainte Colette – Corbie

Localisation à l'origine : Corbie, sortie par la rue Gambetta, sur la colline de la Justice (Somme)

21 avril 2019

731 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à François de Bassompierre (Fondu, remplacé) – Haroué

Monument érigé à l’origine place Bassompierre.

20 avril 2019

37 vues au total, 4 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Bellaud de la Bellaudière (disparu) – Grasse

Monument situé à l’origine square du Clavecin rebaptisé Bellaudière à l’angle du boulevard Fragonard et de la Montée du Casino (place du Cours Honoré Cresp).

18 avril 2019

29 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE