Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument au connétable de Richemont – Vannes

Informations :

  • Sculpteur 1: LE DUC
  • Fondeur: TUSEY
  • Architecte: OLLIVIER Félix
  • Adresse ou lieu-dit: place de l'Hôtel-de-Ville
  • Localité: Vannes
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue équestre
  • Année: 1905
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument au connétable de Richemont – Vannes
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Localisation à l’origine : Vannes, place de l’Hôtel-de-Ville (Morbihan)

Inscriptions

sur le piédestal, à droite : RICHEMONT / 1393-1458 / DUC DE BRETAGNE sur la plinthe, à gauche : Art. Le Duc 1903 sceau du fondeur sur la plinthe, à droite : fondu par L. Gasne Paris

Historique

1894 : le sculpteur Le Duc présente au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts le modèle en plâtre d’une statue équestre du connétable de Richemont et propose d’offrir sa statue aux villes qui accepteraient de l’ériger sur une place publique. La société littéraire la Pomme souhaite commander la statue pour la ville de Rennes et obtient le soutien du ministre des Beaux-Arts. Mais la ville qui ne peut s’acquitter du paiement de la fonte, renonce à donner suite au projet. 1897 : la ville de Vannes s’intéresse au modèle du sculpteur. Deux projets successifs de monument au connétable de Richemont avaient échoué dans cette ville en 1861 et en 1878. 1901 : l’Association bretonne, d’abord sous la présidence d’Audren de Kerdrel puis sou celle du comte de Lanjuinais, se charge de former un comité et d’ouvrir une souscription. 1903 : en juillet, les fonds recueillis s’élèvent à 3 500 F. auxquels s’ajoutent 600 F. du conseil général du Morbihan. Le 27 novembre, le conseil municipal accepte l’offre du sculpteur et souhaite ériger la statue sur la place de l’Hôtel-de-ville. Un marché est conclu avec le fondeur pour la somme de 11 000 F. En décembre, l’administration des Beaux-Arts délivre l’autorisation officielle d’ériger le monument malgré une municipalité résoluement hostile au gouvernement républicain. 1905 : inauguration le 22 octobre en présence de l’évêque d’Orléans, des membres de l’Association bretonne, de Théodore Botrel, mais sans le préfet ni le représentant des Beaux-Arts, à qui le gouvernement avait interdit de comparaître. 1941 : la menace d’enlèvement et de fonte de la statue soulève de vives protestations du conseil municipal. 1942 : en mars, l’amiral Darlan décide de maintenir la statue.

Référence source

Fonds Debuisson Relevé sur le terrain, France Debuisson Documentation du musée d’Orsay 2002 Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945, thèse de doctorat, Rennes II, t. 4, p. 356-361 Communication écrite de M. Michel Le Spegagne, maire de Vanne, et de M. Hubert Poupard, service des archives municipales, avril 2004
Numéro d'identification de la fiche : M10027

     

744 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à sainte Colette – Corbie

Localisation à l'origine : Corbie, sortie par la rue Gambetta, sur la colline de la Justice (Somme)

21 avril 2019

731 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à François de Bassompierre (Fondu, remplacé) – Haroué

Monument érigé à l’origine place Bassompierre.

20 avril 2019

37 vues au total, 4 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Bellaud de la Bellaudière (disparu) – Grasse

Monument situé à l’origine square du Clavecin rebaptisé Bellaudière à l’angle du boulevard Fragonard et de la Montée du Casino (place du Cours Honoré Cresp).

18 avril 2019

29 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE