Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Sadi Carnot – Bordeaux (fondu)

Informations :

  • Sculpteur 1: BARRIAS
  • Fondeur: BARBEDIENNE
  • Architecte: PASCAL Jean-Louis
  • Adresse ou lieu-dit: Place Jean Jaurès
  • Code postal (en France): 33000
  • Localité: Bordeaux
  • Département: 33 - Gironde
  • Région: Aquitaine
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1896
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Sadi Carnot – Bordeaux (fondu)
Monument à Sadi Carnot - Bordeaux (fondu) - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

L’Histoire tend vers Carnot une palme dorée, elle maintient une table en bronze sur laquelle est écrite une phrase extraite du discours qu’il a prononcé à Bordeaux le 28 avril 1888. L’enfant tient un bouquet d’immortelles dans la main droite et pose l’autre main sur un cartouche aux armes de Bordeaux. Localisation à l’origine : Bordeaux, place Jean-Jaurès (Gironde)

Inscriptions

Sur la table en bronze : Je suis ici sur la terre classique de la Liberté et le coeur de la population girondine proteste contre tout ce qui pourrait servir les intérêts ou encourager les espérances des ennemis de la République. Sur le piédestal : A. CARNOT / PRESIDENT / DE LA REPUBLIQUE/ 1887-1894 A l’arrière : Ce monument érigé au moyen d’une souscription populaire avec le concours de l’Etat, de la ville de Bordeaux, des Conseillers Généraux de la Gironde, des Landes, de la Chambre du Commerce de Bordeaux et d’un très grand nombre de communes du département de la Gironde et de la région a été inauguré le ? novembre 1896 / E. Barrias statuaire / J.L. Pascal architecte

Historique

1894 : dès la mort de Sadi Carnot, une souscription publique est ouverte par La Gironde et La Petite Gironde. Le 3 décembre, l’architecte Pascal est nommé à la réalisation du projet et Flandrai, architecte municipal, le seconde. Barrias est rapidement choisi. 1895 : le 6 août, le conseil municipal vote la somme de 18 100 F puis décide d’accorder 10 000 F supplémentaires. Le ministre de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts accorde une subvention de 7500 F et le montant de la souscription s’élève à 42 567,87 F 1896 : inauguration le 13 septembre. Le plâtre est détruit sur ordre de Barrias. 1941 : l’architecte en chef de la ville note que le monument ‘peut disparaître sans regret’ et il figure ainsi sur la liste des statues à enlever et est fondu l’année suivante.

Référence source

Fonds Debuisson Bordeaux, archives municipales, 3016 M1
Numéro d'identification de la fiche : M8653

      

1646 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument au comte Armand de Pontmartin (fondu et remplacé) – Les Angl...

Monument érigé en face de l’ancienne mairie au niveau du n° 17, rue de la République.

25 octobre 2020

25 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Gustave Quilboeuf (fondu) – Le Houlme

Monument initialement érigé route de Dieppe en face de la maison natale du personnage,  socle maintenant dans le Parc municipal.

23 octobre 2020

58 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Alfred Velpeau (fondu) (remplacé) – Brèches

Localisation à l'origine : Brèches, place de l'Église devenue ensuite place Velpeau. Buste en bronze représentant le chirurgien Alfred Velpeau (1795-1867) an...

22 octobre 2020

751 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE