Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Rouget de l’Isle – Choisy-le-Roi

Informations :

  • Sculpteur 1: STEINER
  • Fondeur: THIÉBAUT
  • Architecte: LEBLANC
  • Adresse ou lieu-dit: carrefour Rouget-de-Lisle
  • Localité: Choisy-le-Roi
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1882
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Rouget de l’Isle – Choisy-le-Roi
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Rouget de Lisle est en train de chanter tenant une épée et sa partition, qu’il ne regarde pas. Deux reliefs en bronze ornent les côtés du piédestal : ‘L’enrôlement des volontaires en 1792’ et ‘La Marseillaise conduisant les soldats’. Localisation à l’origine : Choisy-le-Roi, carrefour Rouget-de-Lisle (Val-de-Marne)

Inscriptions

Sur le piédestal, à l'avant : A / ROUGET DE LISLE / AUTEUR / DE / LA MARSEILLAISE / 25 AVRIL 1792 A l’arrière : Ce monument a été élevé / Par soucription nationale / avec l’appui d’un comité composé de 166 députés / Ayant pour délégués : / Benjamin Raspail, président ; général de Chanal, vice-président (suivent les noms des autres délégués, du statuaire, de l’architecte, et la date de l’érection) Sur la plinthe à gauche : STEINER 1882

Historique

Une souscription nationale est lancée à l’initiative de Benjamin Raspail, député. La ville de Choisy vote 2 000 francs, et le conseil municipal de Paris accorde 1 000 F. Le bronze est fourni généreusement par le ministre de la Guerre. 1882 : le monument est inauguré le 23 juillet par Freycinet, président du Conseil. Les cérémonies sont suivies d’un grand feu d’artifice. 1936 : Maurice Thorez prononce devant la statue son discours réconciliant la Marseillaise avec l'Internationale. 1942 : la statue est enlevée par les Allemands, mais elle est rendue peu après. 1944 : le 14 juillet, elle est le but d'une manifestation arrêtée par les troupes allemandes. Quelques années après la Libération, la statue est déplacée place Foch pour des raisons de circulation, puis dans le parc de Choisy. 1992 : transfert de la statue le 26 janvier au carrefour Rouget de Lisle. Deux médaillons commémoratifs sont placés dans le socle : l’un en résine datant de 1882 et l’autre en bronze célèbrant le retour

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée d’Orsay Communication écrite de M. Luc, Choisy-le-Roi (Maire), 22 janvier 1993.
Numéro d'identification de la fiche : M10057

     

2296 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Médaillon Robert Fulton – Place Beaumarchais – Plombières-les-B...

Le médaillon se trouve devant la mairie, place Beaumarchais.

23 septembre 2020

34 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste de l’abbé Ménestrel – Église Saint-Amé – Plombières...

À l'origine, le buste était dans la cour de l'école Sainte Élisabeth, aujourd'hui il se trouve dans l'église Saint-Amé (place Napoléon III).

22 septembre 2020

40 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste d’Adolphe Girod – Grande Rue – Frasne

Le buste sur une petite place, Grande rue, D471

4 septembre 2020

77 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE