Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à René Castel – Vire

Informations :

  • Fondeur: QUESNEL
  • Architecte: GUERNIER
  • Adresse ou lieu-dit: Place Castel
  • Code postal (en France): 14500
  • Localité: Vire
  • Région: Basse-Normandie
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1869
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Musée d'Orsay, Fonds Debuisson ; Wikipédia

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à René Castel – Vire
Monument à René Castel - Vire - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 20 décembre 2011

Description:

Dans sa main gauche, Castel tient un champignon. Le savant semble prêt à consigner ses observations.

Localisation à l’origine : Vire, place de l’Hôtel-de-Ville (Calvados)

René Richard Louis Castel, né le 6 octobre 1758 à Vire et mort le 15 juin 1832, est un poète et naturaliste français. Après des études au lycée Louis-le-Grand et une élection comme procureur-syndic, il fut député du Calvados à l’Assemblée législative, où il siégea parmi les constitutionnels modérés, et défendit la monarchie et le Roi. Il fut le premier maire de Vire de février à juillet 1790. Nommé professeur de Belles-lettres à Louis-Le-Grand, il se livra ensuite aux lettres : il a publié en 1797 Les Plantes, poème didactique et écrit un opéra, le Prince de Catane (1813). (source Wikipédia)

Historique

1836 : la statue est conçue pour le comte de Chevigné, élève et ami intime de Castel, qui souhaitait en conserver le souvenir dans sa demeure de Boursault (Marne). 1868 : par une lettre du 16 août, le comte de Chevigné informe le maire de Vire qu’il est disposé à faire don de sa statue et d’une somme de 10 000 francs destinée à couvrir les frais d’installation du monument. Le 9 novembre, le conseil municipal décide d’ériger la statue sur la place de l’Hôtel-de-ville en même temps que le buste de Chênedollé. 1869 : cet emplacement est approuvé par décret impérial du 10 avril. Les deux monuments sont inaugurés le 12 septembre. 1942 : sous le régime de Vichy, le statue est enlevée par la maison Rougereau le 6 janvier sans être envoyée à la fonte. Elle est dissimulée dans la Halle aux Grains. 1945 : la statue est réinstallée.

Référence source

Fonds Debuisson Paris, Archives Nationales, Calvados, dossier bleu, (F1cI 141) Basse-Normandie, service régional de l’Inventaire, Emmanuel Luis
Numéro d'identification de la fiche : M8675

    

1039 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Statue équestre du général San Martin – Alta Gracia – (Córdoba)...

Statue placée sur un îlot central entre les avenues del Libertador Gral San Martin et Maipú.

15 décembre 2018

20 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Statue équestre du Général Paz – Parque Autoctono – Córdoba

Statue située en haut du promontoire qui domine la ville, en bordure de l’avenue Sagrada Familia dans le Parque Autoctono.

12 décembre 2018

24 vues au total, 2 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Jules Renard – Chitry-les-Mines

Localisation à l'origine : Chitry-les-Mines ( Nièvre ) Monument composé d'un buste en bronze dans un ensemble en pierre : au pied de l'écrivain (maire de la ...

11 décembre 2018

793 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE