Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à l’aviateur Boyau – Dax

Informations :

  • Sculpteur 1: COGNÉ
  • Architecte: POMADE
  • Adresse ou lieu-dit: parc Théodore-Denis
  • Localité: Dax
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1924
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à l’aviateur Boyau – Dax
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Le héros tient dans sa main un petit rugbyman (aujourd’hui disparu). Au pied du bronze se trouve un gigantesque oiseau renversé, les ailes déployées. Le socle en pierre d’Arudy est couvert d’images en relief de la carrière sportive et militaire de Boyau. Le monument atteint une hauteur totale de 4 m. Localisation à l’origine : Dax, parc Théodore-Denis (Landes)

Inscriptions

signé en bas de la statue, à droite sur le socle : A / MAURICE BOYAU / SOUS LIEUT / AVIATEUR

Historique

1922 : l’idée d’un monument à Boyau est envisagée. 1923 : il faut tout de même attendre le mois de décembre pour qu’un comité soit constitué sous la présidence de Flandrin, député, ancien sous-secrétaire d’Etat à l’Aéronautique après qu’Abel Guichemerre, conseiller municipal et capitaine de l’Union Sportive Dacquoise, soumette l’idée au conseil municipal. Le comité de l’Union Sportive décide dans sa séance du 17 décembre d’ouvrir une souscription. Le maire propose une somme de 1 000 F qui monterait à 5 000 F si le monument était élevé à Dax. 1924 : au mois de mars, un comité formé à Paris recueille des fonds. Il décide que le monument serait érigé à Dax et choisit le parc Théodore-Denis. La statue Floréal est déplacée dans un autre endroit du parc et le socle du nouveau monument est posé à la place. L’inauguration est organisée le 5 octobre. Un match entre équipes sélectionnées de la Côte Basque et de la Côte d’Argent a lieu dont le produit est versé intégralement au comité. 1941 : le monument est réquisitionné. Le maire proteste car la statue élevée par souscription publique constitue un véritable monument aux morts de l’aviation dacquoise dont Boyau est la personnification la plus illustre. 1943 : par un télégramme au mois de janvier, le préfet des Landes demande au maire de faire enlever la statue et propose de la faire remplacer par une statue en pierre. Un groupe de Dacquois décide alors de cacher la statue afin de la préserver. Elle est remise en place à la Libération.

Référence source

Fonds Debuisson Communication écrite d’Amandine Placin, 26 juin 2003 Mont-de-Marsan, archives départementales, 1341 W art. 3 Dax, archives municipales
Numéro d'identification de la fiche : M8593

    

750 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à sainte Colette – Corbie

Localisation à l'origine : Corbie, sortie par la rue Gambetta, sur la colline de la Justice (Somme)

21 avril 2019

724 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à François de Bassompierre (Fondu, remplacé) – Haroué

Monument érigé à l’origine place Bassompierre.

20 avril 2019

29 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Bellaud de la Bellaudière (disparu) – Grasse

Monument situé à l’origine square du Clavecin rebaptisé Bellaudière à l’angle du boulevard Fragonard et de la Montée du Casino (place du Cours Honoré Cresp).

18 avril 2019

16 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE

La fonction de géolocalisation dans nos fiches est actuellement perturbée par la nouvelle politique de tarification imposée par Google Maps: nous prions nos visiteurs de nous en excuser. Nous cherchons une solution à ce problème indépendant de notre volonté.