Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Jean Rouvet – Clamecy

Informations :

  • Sculpteur 1: DAVID Pierre Jean
  • Adresse ou lieu-dit: pointe de l’écluse des Jeux
  • Localité: Clamecy
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: buste
  • Année: 1828
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Jean Rouvet – Clamecy
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Localisation à l’origine : Clamecy, pont de Bethléem (Nièvre)

Inscriptions

Sur le socle, face avant : A Jean Rouvet inventeur des Flottages en 1549 honneur au travail et à l’industrie Sur le socle, à droite : élevé en 1828, du produit de la souscription ouverte par M. A.M.J.J. Dupin, député de la Nièvre Sur le socle, à gauche : inauguré de nouveau le 7 octobre 1838 s’étant écroulé par souite de l’inondation du 4 mai 1836 Sur le socle, à l’arrière : 1549-1949 commémoration du 4e centenaire de l’invention des flottages mise en place le 17 avril 1949 par la Société de Saint Nicolas de Clamecy

Historique

1828 : M. Dupin aîné fait ouvrir une souscription pour élever le 26 octobre une colonne sur le pont de Bethléem portant un buste de Jean Rouvet. Mais personne ne connaissant réellement sa physionomie et la souscription étant faible, David d’Angers propose à Dupin un buste de Napoléon complété d’un col et d’un plastron de flotteur nivernais. Une autre explication serait de dire que ce buste de Napoléon érigé sous le règne de Charles X est une manifestation de l’opposition à l’égard du gouvernement de l’époque. 1828 : inauguration sur le pont de Bethléem. 1836 : une forte crue endomage le pont et le buste. 1838 : le buste est inauguré une nouvelle fois le 7 octobre. 1913 : classé au titre des monuments historiques par arrêté du 20 avril 1913 (objet mobilier). 1945 : il est retiré le 14 juillet et remplacé par le ‘Flotteur’ de Pouyaud, commandé par le maire Brulfer. Ce retrait était du à une légende selon laquelle David d’Angers aurait en fait portraituré Bonaparte et que Rouvet n’était par Clamecycois. 1949 : à l’occasion des fêtes du 4e centenaire du flottage en trains de bois organisées par la confrérie Saint-Nicolas, le buste est installé sur la pointe de l’éperon de l’écluse des jeux.

Référence source

Fonds Debuisson Communication écrite de M. Lemoine, Président de la Société Scientifique et Artistique de Clamecy, 8 août 2003 (avec photographies) Paris, médiathèque de l’architecture et du patrimoine, DOM, dossier de protection 58/066
Numéro d'identification de la fiche : M10067

   

903 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Statue équestre du général San Martin – Alta Gracia – (Córdoba)...

Statue placée sur un îlot central entre les avenues del Libertador Gral San Martin et Maipú.

15 décembre 2018

12 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Statue équestre du Général Paz – Parque Autoctono – Córdoba

Statue située en haut du promontoire qui domine la ville, en bordure de l’avenue Sagrada Familia dans le Parque Autoctono.

12 décembre 2018

17 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Jules Renard – Chitry-les-Mines

Localisation à l'origine : Chitry-les-Mines ( Nièvre ) Monument composé d'un buste en bronze dans un ensemble en pierre : au pied de l'écrivain (maire de la ...

11 décembre 2018

781 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE