Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Jacqueline Robins – Saint-Omer (fondu)

Informations :

  • Sculpteur 1: LORMIER
  • Adresse ou lieu-dit: Place du Vainquoi
  • Code postal (en France): 62500
  • Localité: Saint-Omer
  • Région: Nord-Pas-de-Calais
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1883
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson / CP coll.ASPM

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Jacqueline Robins – Saint-Omer (fondu)
Monument à Jacqueline Robins - Saint-Omer (fondu) - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 7 mai 2017

Description:

Le relief montre Jacqueline Robins sur sa barque. Localisation à l’origine : Saint-Omer, place du Vinquai (Pas-de-Calais)

“Jacquelines Robins, entre fait d’armes et imposture

En 1942, la statue de Jacqueline Robins, l’héroïne imaginaire de Saint-Omer, est fondue par les Allemands. Le 16 juin 1884, la municipalité inaugure en grande pompe la statue de Jacqueline Robins sur la place du Vainquai. C’est en 1880 que le conseil municipal avait pris la décision d’élever une statue à celle qui avait sauvé la ville. Le sculpteur et artiste audomarois Edouard Lormier réalisa cette œuvre en bronze, la dépense totale aura été de 12 800 francs or. Peu après l’inauguration de la statue de Jacqueline Robins, l’abbé Bled découvre, après des recherches approfondies, des invraisemblances qui vont confirmer l’imposture historique. En voici les principaux points : la ville en 1710 n’était pas assiégée ; elle ne manquait pas de munitions, quatre bélandres de munitions et d’armes venaient d’être livrés à la ville ; Jacqueline Robins était mariée en troisièmes noces à François de Boyaval, capitaine des mousquetaires du roi et n’était donc pas veuve en 1710 ; elle n’était plus au service des carrosses d’eau de Saint-Omer à Dunkerque à cette époque ; enfin, aucun document officiel ou archive ne fait état de ce fait historique. En 1925, dans son livre, Histoire des faubourgs de la ville de Saint-Omer, l’abbé Dusautoir écrivait « La statue de bronze de cette dévouée audomaroise, en modifiant l’erreur historique que comporte la plaque commémorative du socle, avec sa ruie et sa cargaison de choux-fleurs, serait beaucoup mieux placée sur la place de la Ghière que sur la place du Vainquai, sur les rives de l’Aa, à l’endroit même où elle fit preuve d’un remarquable courage patriotique… » En 1936, son vœu se réalisa : on déboulonna sa statue pour la transférer sur la place de la Ghière, face à l’école Diderot. Elle fut remplacée par la statue, moins controversée, d’Alexandre Ribot encore en place aujourd’hui sur la place du Vainquai. En 1942, la statue en bronze fut réquisitionnée par les Allemands pour dit-on, en faire des canons. Seule une rue aujourd’hui porte encore son nom, elle nous rappelle le souvenir de cette histoire légendaire. Elle est située non loin de la place du Haut-Pont là où Jacqueline Robins habitait, dans la maison dite du Grand-Holland. •”

http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%252Fregion%252Fjacquelines-robins-entre-fait-d-armes-et-imposture-jna37b0n650313

 

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée d’Orsay
Numéro d'identification de la fiche : M10040

    

943 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Monument à Sarmiento – Plaza Sicilia – Buenos Aires

Monument situé à l’angle des av. del Libertador et Sarmiento, plaza Sicilia, dans le parque 3 de Febrero.

19 janvier 2019

29 vues au total, 3 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au général Carlos de Alvear – Plaza Julio de Caro – Bu...

Monument situé Plaza Julio de Caro à l’angle de l’av. del Libertador et de la calle Posadas.

14 janvier 2019

27 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monumento de la Francia a la Argentina – Plaza Francia – Buenos...

Monument situé dans le quartier de la Recoleta, Av. del Libertador.

13 janvier 2019

37 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE