Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Bernès-Cambot – Livron

Informations :

  • Sculpteur 1: GABARD
  • Fondeur: ANDRO
  • Adresse ou lieu-dit: square du Sergent Bernès-Cambot, D 640.
  • Code postal (en France): 64530
  • Localité: Livron
  • Région: Aquitaine
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: groupe
  • Année: 1927
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson et Dominique Perchet 2022

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Bernès-Cambot – Livron
Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image1Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image2Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image3Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image4Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image5Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image6Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image7Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image8Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image9Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image10Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image11Monument à Bernès-Cambot - Livron - Image12
Fiche créée ou mise à jour par : le 8 septembre 2022

Description:

Localisation à l’origine : square du Sergent Bernès-Cambot, en bordure de la D 640.

Monument en bronze représentant le sergent Bernès-Cambot debout, entouré de trois tirailleurs sénégalais à ses pieds, dû au sculpteur Ernest Gabard et aux fondeurs Grandhomme-Andro.

Inscriptions

Sur la chaussure gauche du soldat Bernès-Cambot : GRANDHOMME-ANDRO / Fondeurs-Paris. Sur le talon de l’autre chaussure : Gabard.

Sur la plaque à l’avant du monument : ARMÉE COLONIALE / BERNEZ - CAMBOT / SERGENT 5EME R. T. S. / COMMANDANT LE POSTE DE BIBANE, ENCERCLÉ UNE PREMIÈRE FOIS PENDANT 13 JOURS ET BLESSÉ DEUX FOIS / AU COURS DES ATTAQUES ENNEMIES, / DEMANDA AU MOMENT OÙ IL FUT DÉLIVRÉ / À CONSERVER LE COMMANDEMENT DE SON / POSTE. ENCERCLÉ UNE DEUXIÈME FOIS PAR / 2000 RIFFAINS, PRIS SOUS LE FEU DE DEUX / CANONS, ASSAILLI NUIT ET JOUR, TINT TÊTE / AVEC SES 40 TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS À / TOUS LES ASSAUTS LE 5 JUIN. L’ENNEMI / EXASPÉRÉ PAR CETTE RÉSISTANCE INDOMP-/TABLE, AYANT AMENÉ LE CANON À 300 MÈ-/TRTES DU POSTE, L’AYANT SUBMERGÉ / SOUS UN FLOT HUMAIN / LE SERGENT BERNEZ-CAMBOT / COMBATTIT JUSQU’À LAMORT SANS DÉFAIL/LANCE, SANS HÉSITATION ET FIT PASSER DANS L’ÂME DE TOUS SES HOMMES L’É-/NERGIE INDOMPTABLE QUI L’ANIMAIT PUIS-/QU’ILS FURENT TOUS MASSACRÉS À LEUR / PLACE DE COMBAT EN MÊME TEMPS QUE LUI / MODÈLE DE BRAVOURE, D’ABNÉGATION, / ADMIRABLE COMME SOLDAT. ADMIRABLE / COMME CHEF, IL A POUSSÉ L’IDÉE DU DE-/VOIR JUSQU’AU SACRIFICE ET IL MÉRITEQUE / SON NOM RESTE DANS L’HISTOIRE.

CHEVALIER DE LA LÉGION D’HONNEUR. / CROIX DE GUERRE DES T.O.E. AVEC / PALME

Sur une plaque de côté : Monument élevé le / 25 septembre 1927 à la / mémoire du sergent BERNEZ-CAMBOT tombé / glorieusement à BIBANE / (MAROC) Le 5 juin 1925 / à l’âge de 24 ans

Historique

1927 : inauguré le 25 septembre

"Des tirailleurs sénégalais posèrent pour le monument, et furent mutés pour cette raison de Tarbes au 18e RI de Pau.

François Bernès-Cambot est né le 19 juillet 1901 à Pau. Enfant de Livron où son père exploite une scierie, il s'engage à 19 ans dans les troupes coloniales. En 1924, il est désigné pour servir au Maroc et rejoint la 8ème Compagnie du 1er Régiment de Tirailleurs Sénégalais.

Il est alors affecté au commandement d'une fortification isolée, Bibane, dominant la vallée de l'Ouergha, secteur stratégique qui protège l'accès aux villes de Tafrant et Fès. Avec des effectifs faibles ( 3 gradés européens et 25 tirailleurs sénégalais), il subira 51 jours de siège ininterrompu. Le 13 mai 1925, les effectifs sont portés à 56 hommes.

Bernès-Cambot sera blessé deux fois, il refusera d'être évacué. Le 5 juin 1925, il trouvera la mort lors de l'assaut final de 2000 rifains.

Son corps relevé lors de l'offensive française de septembre est inhumé au cimetière de Livron aux côté de ses deux frères. Une rue de Pau porte son nom, ainsi qu'une promotion de l'Ecole des sous-officiers de Saint-Maixent.

Le sculpteur béarnais Ernest GABARD a immortalisé dans la fonte le Sergent Chef François BERNES- CAMBOT et ses tirailleurs Sénégalais. Ce monument remarquable a été inauguré à Livron le 25 septembre 1927. Dans les années 30, un autre monument a été inauguré au Maroc sur les lieux du drame." Source : https://livron.fr

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée d’Orsay. Recherche sur le terrain 2022.
Numéro d'identification de la fiche : M8509

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Médaillon à Jeanne d’Arc – Place Saint-Pierre – Troyes

Le médaillon se trouve place Saint-Pierre, sur le mur de la cathédrale (à gauche quand on fait face à la cathédrale).

1 septembre 2022

61 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument au docteur Depaul (Fondu) (Remplacé) – Morlaàs

Après avoir été installé sur la place Sainte-Foy (place de la Mairie), le buste est aujourd’hui derrière l’église sur la Place Depaul. Buste à l'origine en b...

20 août 2022

1649 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Auger Gaillard – Place Auger Gaillard – Rabastens

Le monument se trouve place Auger Gaillard, au début du quai de la Libération.

9 juin 2022

162 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE