Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Monument à Alphonse Gabriel Victor Paillet – Soissons

Informations :

  • Sculpteur 1: DURET
  • Fondeur: THIÉBAUT
  • Architecte: CONSTANT-DUFEUX
  • Code postal (en France): 02200
  • Localité: Soissons
  • Département: 02 - Aisne
  • Région: Picardie
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monuments aux grands hommes
  • Morphologie: statue
  • Année: 1863
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Monument à Alphonse Gabriel Victor Paillet – Soissons
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Localisation à l’origine : Soissons, cour de l’hôtel de ville, ancien palais des Intendants (Aisne)

Inscriptions

sur le piédestal, à l’avant : A G. V. PAILLET / NE A SOISSONS / LE 17 NOVEMBRE 1796 / MORT A PARIS / LE 16 NOVEMBRE 1855 / MONUMENT ELEVE A A G PAILLET PAR SES CONCITOYENS ET SES CONFRERES sur une feuille de plomb introduite dans le piédestal : L’an 1863 le 26 juillet en vertu d’un décret impérial du 13 février 1861 / Cette statue a été érigée à la mémoire de Paillet, sous les auspices du Conseil municipal de Soissons avec le concours du barreau de Paris et des principaux barreau de France / Paul Deviolaine Maire / Charles Moreau, Victor Fortin adjoints / Bar de Cugny, Boujots, Ceron / conseiller municipaux / Duret statuaire membre de l’Institut / Constat-Dufeux architecte du gouvernement / Thiébaut fondeur / Moreau Duru entrepreneur

Historique

1855 : le 23 novembre, quelques jours après le décès de Paillet à la barre même du tribunal, le conseil municipal décide de lui élever un monument. Une commission est nommée. 1856 : ouverture d’une souscription. Devant son succès, on substitue une statue au buste prévu. Le projet est confié à Duret pour la statue, et à Constant-Dufeux, premier grand prix de Rome, pour l’architecture du monument. 1861 : approbation par décret impérial du 13 février. L’emplacement est choisi. 1863 : inauguré le 26 juillet en présence de Baroche, Garde des sceaux et ministre de la Justice, Boudet, ministre de l’Intérieur, Berryer et Jules Favre. Les bronzes sont dus à Thiébaut frères. Duret était un ami de la famille Paillet. L’entrepreneur chargé de la construction est Moreau. 1942 : fondu sous le régime de Vichy.

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée du Louvre Picardie, service régional de l’Inventaire, Philippe Bouloy Communication écrite de Mme Jacqueline Didier, directeur général des Archives municipales de Soissons, et Mme Martine Delval, octobre 2003
Numéro d'identification de la fiche : M9822

      

1482 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Buste Mahé de La Bourdonnais – Pamplemousses – Ile Maurice R...

Le buste se trouve devant l’église Saint-François-d’Assise de Pamplemousses (île Maurice).

6 décembre 2022

95 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument à Jules Supervielle – Oloron-Sainte-Marie

Monument élevé à l’entrée du pont sur le gave d’Aspe, avenue Sadi Carnot (N. 134).

6 novembre 2022

140 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste de Louis Barthou – Oloron-Sainte-Marie

Buste situé dans le jardin public en bordure de l’allée Louis Ducla.

5 novembre 2022

185 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE