Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Technicien

MESUREUR ET MONDUIT

Informations :

  • Nationalité: Française
  • Activité: Technicien
  • Date et lieu de naissance et de décès: 1861- XXe siècle

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
MESUREUR ET MONDUIT
MESUREUR ET MONDUIT - Image1
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

 Les ateliers Monduit sont fondés en 1861 par Louis-Honoré Monduit (1824-1893). La société prend diverses appellations au fil des associations, successions et rachats : Monduit, Monduit et fils, Monduit, Gaget Gauthier, Monduit Philippe. La dernière association est celle avec la société Mesureur, spécialiste et inventeur de systèmes de canalisations pour sanitaires.

Spécialisés dans la réalisation d’ornement en fonte, fer et plomb, les ateliers Monduit participent à de grands chantiers de restauration au XIXe siècle. Ils réalisent en particulier les flèches de Notre-Dame de Paris, de la Sainte-Chapelle, des cathédrales d’Amiens et de Dijon, la coupole de la cathédrale de Toul, ainsi que les couvertures des hôtels de ville de Paris (1873-1882, Th. Ballu et Ed. Deperthes, architecte) et La Rochelle (1872-1878, J. Lisch, architecte), du palais de justice de Rouen, des châteaux de Pierrefonds (E. Viollet-le-Duc) et Amboise (1896, G. Ruprich-Robert, architecte), de la cathédrale de Reims.

Les ateliers prennent leur essor sous la direction de Philippe Monduit (1875-1909) en déménageant de Saint-Germain-en-Laye à Paris, rue de Chazelles (17e arr.), et en participant à de grands chantiers. L’une de leurs plus célèbres réalisations est la fonte de la statue de l’archange saint Michel, sculptée par Frémiet, qui couronne la flèche de l’abbatiale du Mont-Saint-Michel (1898, V. Petitgrand, architecte).

En dehors des restaurations, les ateliers interviennent sur de grands chantiers parisiens : lanterne de la coupole de l’Opéra de Paris (Charles Garnier), coupole du siège du Comptoir d’escompte (1881, E. Corroyer, architecte), quadriges du Grand Palais (1900, Deglane, architecte), statue de saint Michel au Sacré-Cœur de Montmartre, flèche de Notre-Dame à Boulogne-Billancourt (1863, E.-L. Millet, architecte). En province, ils interviennent à Lyon pour les statues de l’archange de la basilique de Fourvière (1882, Frémiet, sculpteur, P. Bossan et Sainte-Marie Perrin, architectes), des églises Saint-Marceau à Orléans (A. Geoffroy, statuaire et R. Dusserre, architecte) et Notre-Dame à Brévière [Les Bréviaires, Yvelines?] (A. Roze, statuaire et H. Bernard, architecte).

Ils sont également présents dans la grande statuaire monumentale. Le sculpteur Bartholdi fait appel à eux pour la réplique du Lion de Belfort place Denfert-Rochereau à Paris en 1878 et pour la statue de la Liberté à New York en 1886. Ils réalisent également le Vercingétorix commandé par Napoléon III au sculpteur Aimé Millet et érigé à Alise-Sainte-Reine en 1865.

Archives de même origine

Paris. Musée d’Orsay: fonds Monduit (ARO 1983 18 à 242 ; dessins de modèles d’ornements, et photographies des ateliers et de réalisations).

Pierrefonds. Château: collection de modèles de fonte.

Autres références bibliographiques

“Catalogue sommaire illustré des dessins d’architecture et d’art décoratif”. Paris: musée d’Orsay; RMN, 1986.

Lemoine (B.), “La statue de la Liberté”. Liège et Paris, Institut français d’architecture, Mardaga éditeur, 1986, 231 pages.

“Les couvertures métalliques”, bulletin de l’ICOMOS, n° 40/41, 1997.

Complément

Ateliers Mesureur et Monduit
Numéro d'identification de la fiche : N/A

  

1135 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Fondeur

JOLY Pierre

Constructeur, connu pour les halles métalliques de type Baltard Entreprise installée à Argenteuil Joly se présente ainsi en 1860 : Ma fabrication se compo...

22 mai 2014

1162 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Technicien

OUDRY

La galvanoplastie Si L. Oudry n'est pas un fondeur, il trouve néanmoins sa place ici pour son apport sur le traitement de surface du métal et des f...

22 mai 2014

914 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE