Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

MARTIN Marie Auguste

Informations :

  • Prénom: Marie Auguste
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Dun-sur-Auron (Cher) en 1828 - Décédé en 1910

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Issu d’une famille d’artisans, il entra dans l’atelier de Rude, puis après son admission à l’École des Beaux-arts, devint l’élève de Jouffroy. Il exposa de 1852 à 1859, puis en 1890 et 1891. Il fut conservateur adjoint du musée de Sens. Parmi ses œuvres : une figure de Saint Pierre à l’église de Charenton, une statue sur la façade l’Hôtel de ville de Paris et un buste de Michel de Bourges pour le Palais de Justice de Bourges. Il exécuta également des modèles de candélabres qui furent reproduits en fonte, ainsi que deux modèles de fontaines : enfant jouant avec un cygne sur une vasque portée par deux naïades et enfant appuyé sur un dauphin dans une vasque portée par des tritons. Ces fontaines furent installées en 1848/1849 rue du faubourg Saint-Martin à Paris (Xe), à la suite d’une souscription des propriétaires qui souhaitaient faire de cette rue, l’une des « grandioses entrées de la plus belle et la plus riche capitale du monde ». Au XIXe siècle, il existait 15 exemplaires de ces fontaines. L’une d’elle subsiste dans le square jouxtant l’église Saint-Laurent. Les éléments de ces fontaines se retrouvent dans le catalogue Ducel et sont combinés afin de proposer d’autres modèles. Après le rachat des modèles Ducel par le Val d’Osne, cette fonderie poursuivra l’édition de certains éléments. Il existe une fontaine d’Auguste Martin à Rio de Janeiro. À Porto, deux fontaines comportent les naïades à sa base.

Vers 1850, dans la rue du faubourg St-Martin, à Paris, il installe une trentaine de fontaines alternant avec des vespasiennes en fonte de fer.

Lami (t. VII, p. 399) se demande si ces fontaines, fondues en fonte, désignée comme l’œuvre du sculpteur Martin sont bien de Marie-Auguste qui n’avait alors que 20 ans « il est vrai qu’il n’y avait à l’époque aucun autre sculpteur de ce nom, sauf un Casimir Martin, complétement inconnu… »

Lami ne cite qu’une autre œuvre métallique : L’Espérance et la Religion, tombeau de la famille Debussy au Père-Lachaise.

Sources et liens externes

Sources : Dictionnaire Bénézit, dictionnaire Lamy, Les bronzes du XIXe siècle, dictionnaire des sculpteurs (Kjellbert Pierre, les Éditions de l’amateur, Paris, 1996), L’univers des bronzes (Devaux Yves, Éditions Pygmalion, Paris, 1978), L’âge de la fonte (Renard Jean-Claude, Les éditions de l’amateur, Paris, 1985), Wikipédia.
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

1736 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Sculpteur

TUBY Victor

Victor Tuby est un félibre et sculpteur français né le 8 juin 1888 à Cannes, mort le 31 décembre 1945 à Tulle et inhumé au cimetière du Grand Jas. Victor Tub...

1 décembre 2022

71 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

CAUMONT

Martial Denis Joseph Caumont, né à Tarbes le 31 octobre 1877 et mort à Tarbes le 13 avril 1962, est un sculpteur français. Fils d’artisans, il fréquenta les ...

23 novembre 2022

103 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

RIVAUD

André Rivaud, né le 6 avril 1892 à Paris, est graveur et dessinateur. Issu d'une lignée de maîtres orfèvres, il est spécialisé dans la gravure en taille directe...

23 novembre 2022

91 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE