Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Lion reniflant un cadavre – Jardin des Plantes – Paris (75005)

Informations :

  • Sculpteur 1: JACQUEMART
  • Fondeur: BOYER & ROLLAND
  • Adresse ou lieu-dit: jardin des Plantes, parterre de la colonnade
  • Code postal (en France): 75005
  • Localité: Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Sculptures animalières
  • Morphologie: statue
  • Année: 1858
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson, photos Dominique Perchet 2012

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Lion reniflant un cadavre – Jardin des Plantes – Paris (75005)
Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image1Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image2Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image3Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image4Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image5Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image6Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image7Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image8Lion reniflant un cadavre - Jardin des Plantes - Paris (75005) - Image9
Fiche créée ou mise à jour par : le 5 juillet 2011

Description:

Localisation à l’origine : jardin des Plantes, parterre de la colonnade.

Statue animalière en bronze représentant un lion debout flairant un cadavre dont seuls les pieds dépassent du sol, datée de 1854, due au sculpteur Alfred Jacquemard et au fondeur Boyer aîné.

Inscriptions

À droite : A JACQUEMART / 1854 à gauche : BOYER AINE / FONDEUR

Historique

1852 : un ‘Ptérodactyle’ est commandé par l’État le 22 juin pour 7 000 F en pendant d’un ‘Plésiosaurus’ commandé à Fremiet. 1852 : le 7 août, le ‘Ptérodactyle’ est remplacé par un ‘Combat d’éléphant et de rhinocéros’, puis par cette oeuvre. 1855 : paiement du ‘Lion’ le 20 novembre. 1858 : projet d’installation au jardin des Tuileries sans suite ; placé au jardin des Plantes, parterre de la colonnade, placé au-dessus de la grotte de l'entrée Cuvier avec le « Lion de ménagerie baillant, un chien entre ses pattes ».

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée d’Orsay
Numéro d'identification de la fiche : M10532

    

4037 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie ,

 

Monumen

Statue de Pyrène – Rabastens-de-Bigorre

Statue située dans le petit square devant l'école Jacques Prévert en bordure de la RN 21.

20 septembre 2022

49 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le Rapt – Place de la Libération – Troyes

Localisation à l'origine : Troyes, square de la Préfecture (Aube). Depuis 1944, l’esplanade située devant la Préfecture se nomme place de la Libération.

1 septembre 2022

2090 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

La Revanche – Vic-en-Bigorre

Localisation à l'origine : Vic-Bigorre, place Gambetta (Hautes-Pyrénées), dite actuellement square de l'Hôtel-de-Ville. Statue en bronze représentant « un te...

30 août 2022

1334 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE