Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Le Poilu libérateur – Promenade de l’Esplanade – Metz (détruit et remplacé)

Informations :

  • Sculpteur 1: BOUCHARD
  • Fondeur: HOHWILLER
  • Adresse ou lieu-dit: Promenade de l’Esplanade
  • Code postal (en France): 57000
  • Localité: Metz
  • Département: 57 - Moselle
  • Région: Lorraine
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Monument aux morts et commémoratifs
  • Morphologie: statue
  • Année: 1956
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

    Photos 2011 : Patricia G.

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Le Poilu libérateur – Promenade de l’Esplanade – Metz (détruit et remplacé)
Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image1Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image2Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image3Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image4Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image5Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image6Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image7Le Poilu libérateur - Promenade de l’Esplanade - Metz (détruit et remplacé) - Image8
Fiche créée ou mise à jour par : le 3 mai 2011

Description:

Le Poilu fixe le Mont-Saint-Quentin et veille sur Metz. Localisation à l’origine : Metz, esplanade (Moselle)

Historique

1919 : premier monument provisoire réalisé par Bouchard, alors lieutenant à Metz, sur l’emplacement du monument à Guillaume Ier. Il est inauguré le 7 janvier ; l’inscription allemande est remplacée par ‘On les a’ qui devient l’appellation commune du monument. 1922 : réalisé en 5 jours avec des matériaux de fortune (plâtre, grillage, serpillères) l’oeuvre de Bouchard ne résiste pas aux intempéries ; elle est remplacée par le ‘Poilu libérateur’ d’Emmanuel Hannaux. 1945 : après la destruction du de la sculpture de Hannaux en 1940, le Souvenir français souhaita dès la Libération une nouvelle oeuvre dédiée aux poilus. La municipalité fit la sourde oreille et l’on dut se contenter d’une stèle commémorative. 1956 : grâce à une souscription publique, le monument de Bouchard put être réalisé par le fondeur Hohwiller et inauguré sous la présidence du maréchal Juin.

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée d’Orsay Communication écrite de Mme Barthel, Metz, archives municipales, 21 janvier 2002 2003 Mathias, A., La statuaire publique en Alsace et Moselle : enjeu de l’affrontement franco-allemand 1870-1950, mémoire de D.E.A., Université Paris I.
Numéro d'identification de la fiche : M9894

       

1840 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Mémorial aux soldats français tombés durant la guerre franco-prussienne de ...

Mémorial élevé en l'honneur des soldats français morts sur le sol belge en 1870-71. Le sphinx est l'oeuvre des sculpteurs français Henri Chapu et Charles-Arthu...

29 juin 2020

61 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts – Cimetière militaire roumain – Soultzmatt

Le cimetière se trouve proche de la ville de Soultzmatt, sur le D40. La statue symbolise la mère du soldat, sa grand-mère, sa sœur, sa fiancée, sa femme... ...

8 juin 2020

188 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Monument aux morts de 14-18, ou Le Patrouilleur – Bains-les-Bains

Localisation à l'origine : Bains-les-Bains, place (Vosges)

23 avril 2020

1374 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE