Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Le Pipeur de mésanges, ou Meiselocker, ou Monument à Arnold et Schuler – Strasbourg

Informations :

  • Sculpteur 1: WEBER
  • Adresse ou lieu-dit: place Saint-Etienne
  • Code postal (en France): 67000
  • Localité: Strasbourg
  • Région: Alsace
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: 1929
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson, Wikipédia

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Le Pipeur de mésanges, ou Meiselocker, ou Monument à Arnold et Schuler – Strasbourg
Le Pipeur de mésanges, ou Meiselocker, ou Monument à Arnold et Schuler - Strasbourg - Image1Le Pipeur de mésanges, ou Meiselocker, ou Monument à Arnold et Schuler - Strasbourg - Image2Le Pipeur de mésanges, ou Meiselocker, ou Monument à Arnold et Schuler - Strasbourg - Image3
Fiche créée ou mise à jour par : le 2 septembre 2011

Description:

Chaque côté du piédestal comporte un bas-relief en bronze. Localisation à l’origine : Strasbourg, place Saint-Etienne (Bas-Rhin)

Inscriptions

sur la plinthe, sous son pied gauche : E. WEBER 1929 ; GUSS. EZGIESSEREIN F. v. MILLER MÜNCHEN à sa droite, sur le bas-relief : G. D ARNOLD / 18.II.1780 - 18.II.1829 ; à sa gauche, sur le bas-relief : J. TH. SCHULER / 18.VI.1821 - 26.1.1878

En dialecte alsacien : 

« JUHE ! IHR BUEWE D'R MORJE-N-ISCH SCHEEN.
DUEN M'R DENN HIT NITT UFF'S MEISELOCKE GEHN ?
DRÜSSE-N-IM RHINWÄLDEL
ODER IM LERCHEFELDEL
GIBT'S ZISELE, BLÖJELE, BRANDLE GENUE.
WER NIE KENN MEISE LOCKT, ISCH AU KENN BUE. »

Historique

Echangé en 1929 avec Munich contre la Fontaine Reinhardt, place du Théâtre ( voir document ancien)

 

Les Strasbourgeois étaient autrefois surnommés Meiselocker par les Alsaciens. On raconte que le printemps venu, les jeunes Strasbourgeois allaient tendre des pièges aux mésanges pour les mettre en cage et les vendre au marché de la Ville. Il existe cependant une deuxième origine de ce surnom. En effet, les vieux Strasbourgeois n'étaient pas peu fiers de porter ce surnom. On rapporte qu'il leur fut attribué en 1552, lorsque les Strasbourgeois tirèrent sur le roi de France Henry II un boulet à l'aide d'un gros canon baptisé Meis (mésange). Le roi, cantonné sur les hauteurs de Hausbergen, fut contraint de battre en retraite.

Référence source

CT, 2006
Numéro d'identification de la fiche : M10754

   

1277 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Quadrige – Arc de triomphe du Carrousel – Paris (75001)

Arc de triomphe du Carrousel - Place du Carrousel - Paris (75001) - Architectes Percier et Fontaine Édifié entre 1806 et 1808 - Inauguré le 15 août 1808 Qua...

20 avril 2021

33 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Loup de Métendal – Rambervillers (mise à jour)

Localisation à l'origine : Rambervillers (Vosges) Autrefois le loup se trouvait sur un dolmen (voir la carte postale). Aujourd’hui il est visible dans la cou...

14 avril 2021

4039 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Le tireur d’épine ou le Pinau – Epinal

Statue érigée sur une colonne place Pinau

31 mars 2021

125 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE