Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Lampadaires – Eglise Saint-Vincent de Paul – Paris (75010)

Informations :

  • Fondeur: CALLA
  • Architecte: HITTORFF
  • Adresse ou lieu-dit: Square Cavaillé-Coll
  • Code postal (en France): 75010
  • Localité: Paris
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Fonte
  • Type d'oeuvre: Lampadaires - torchères - candélabres
  • Morphologie: mobilier urbain
  • Année: 1844
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:
    Fiche rédigée le : 5 février 2008 par Dominique Perchet 

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Lampadaires – Eglise Saint-Vincent de Paul – Paris (75010)
Lampadaires - Eglise Saint-Vincent de Paul - Paris (75010) - Image1Lampadaires - Eglise Saint-Vincent de Paul - Paris (75010) - Image2Lampadaires - Eglise Saint-Vincent de Paul - Paris (75010) - Image3
Fiche créée ou mise à jour par : le 12 août 2010

Description:

Désignation : Eglise Saint-Vincent de Paul – lampadaires extérieurs rampe de l’église 

 

 

Adresse : Square Franz Liszt

Visitable : oui

Propriétaire : ville

 

 

Fonderie : Calla

 

Sculpteur : conception par Hittorff – sculpteur non précisé

 
Matière : fonte de fer peinte et dorée

 

Voir également les autres fiches :

  • bénitier et fonts baptismaux
  • portail
  • grilles
  • lampadaires

 

 

 

 

Historique

L'égliseSaint-Vincent-de-Paul de Paris, située place Franz Liszt a été construite sur l'emplacement de l'ancien enclos Saint-Lazare où vivait Saint Vincent de Paul (1581-1660) et les prêtres de la Mission qui prirent ainsi le nom de Lazaristes.

 

Elle est la dernière grande église « classique » de Paris. Pour la fonte d'art, cette réalisation d'Hittorff-Calla est importante car elle témoigne de la rencontre du classicisme et de la technique nouvelle de la fonte, même si ce matériau, le fer, est largement doré, camouflé en faux bronze.

 

Commencés le 25 août 1824 par l’architecte Jean-Baptiste Lepère, les travaux furentrepris après la révolution de juillet 1830 par Jacques Ignace Hittorff, gendre du premier architecte, et achevés en 1844.


Pour Hittorff, l'église est une oeuvre d'art total où tout est pensé, harmonisé par l'architecte, y compris l'extérieur et les lampadaires des escaliers conduisant au portail monumental.

Numéro d'identification de la fiche : M865

    

555 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Candélabres du lycée Alphonse Daudet – Nîmes

Candélabres  situés de part et d’autre de l’entrée du lycée Alphonse Daudet, boulevard Victor Hugo.

4 août 2018

96 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Candélabres du quai de la Fontaine – Nîmes

Série de candélabres situés en bordure du quai nord.

4 août 2018

73 vues au total, 1 vues aujourd'hui

 

Monumen

Candélabres – Millau

Deux candélabres, l’un à l’entrée du jardin public avenue Alfred Merle (à la jonction avec avenue de la République), l’autre avenue de la République sur la plac...

3 août 2018

40 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE