Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

La Pureté (Les Hellènes de France) – Parc Montsouris – Paris (75014)

Informations :

  • Fondeur: SUSSE
  • Adresse ou lieu-dit: Parc Montsouris
  • Code postal (en France): 75014
  • Localité: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Latitude: 48.820933
  • Longitude: 2.338212
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: 1953, inauguration 1955
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Dominique Perchet 2019

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
La Pureté (Les Hellènes de France) – Parc Montsouris – Paris (75014)
La Pureté (Les Hellènes de France) - Parc Montsouris - Paris (75014) - Image1La Pureté (Les Hellènes de France) - Parc Montsouris - Paris (75014) - Image2La Pureté (Les Hellènes de France) - Parc Montsouris - Paris (75014) - Image3La Pureté (Les Hellènes de France) - Parc Montsouris - Paris (75014) - Image4La Pureté (Les Hellènes de France) - Parc Montsouris - Paris (75014) - Image5La Pureté (Les Hellènes de France) - Parc Montsouris - Paris (75014) - Image6
Fiche créée ou mise à jour par : le 24 février 2019

Description:

Statue placée près de l’entrée du parc Montsouris côté Cité universitaire.

Inscriptions

Sur le socle en pierre à l’avant : LES HELLÈNES DE FRANCE / À LA VILLE DE PARIS / POUR SON BIMILLÉNAIRE, à l’arrière : À L’INITIATIVE DE / G. D. PANOPOULOS (?). Sur la terrasse : VALSAMIS Costas / 1953, sur la plinthe, d’un côté : VALSAMIS et de l’autre côté : SUSSE FONDEUR PARIS.

Description de l'objet

Statue en bronze datée de 1953, représentant une femme debout, dite : « la Pureté », due au sculpteur grec Costas Valsamis (1908 - 2003), à qui avait été attribuée une bourse d’études à Paris en 1945, et au fondeur Susse.

Historique

« Cette sculpture a été offerte par la Communauté hellénique de Paris à la Ville en 1951, à l’occasion de son bi-millénaire. Elle ne fut érigée que le 2 avril 1955 sur le socle qui avait porté auparavant la sculpture Le bâton de Vieillesse de Jean Escoula, fondue pendant la seconde guerre mondiale.
Valsamis n’aurait, d’après les propos même du sculpteur, rapporté par un fonctionnaire de la Ville de Paris dans une note manuscrite, « …attaché à cette figure aucun symbole spécial… ». (http://quefaire.paris.fr/13401/sentier-numerique-du-parc-montsouris)

Référence source

Recherche sur le terrain 2019

Numéro d'identification de la fiche : 335c7249da1d617

   

425 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

L’Enfant – Bort-les-Orgues

Sculpture représentant une mère avec son enfant dans les bras due à Paul Roger-Bloche en 1899.

9 septembre 2019

164 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Les Verseuses – Contrexéville

Groupe monumental de deux femmes versant de l'eau d'une jarre. La sculpture a été produite par Christophle et pourrait être une galvanoplastie : l'incertitud...

22 août 2019

934 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Buste de la République (fondu) – Troyes

Localisation initiale : façade de la Préfecture.

8 août 2019

193 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE