Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Hercule, ou Lesdiguières sous les traits d’Hercule – Grenoble (déplacé)

Informations :

  • Sculpteur 1: RICHIER Jacob
  • Adresse ou lieu-dit: musée
  • Code postal (en France): 38000
  • Localité: Grenoble
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives
  • Morphologie: statue
  • Année: 1620
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Musée d'Orsay, Fonds Debuisson

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Hercule, ou Lesdiguières sous les traits d’Hercule – Grenoble (déplacé)
musée de Grenoble
Fiche créée ou mise à jour par : le 29 octobre 2014

Description:

Deux des douze travaux d’Hercule sont symbolisés par la dépouille du lion de Némée dont il est ceint et les pommes du jardin des Hespérides tenues dans la main gauche. Localisation à l’origine : Grenoble, jardin de ville (Isère)

Inscriptions

daté, sur le socle : 1609

Historique

L’attribution à Jacob Richier est aujourd’hui remise en cause. Il s’agirait plutôt d’une sculpture à l’antique. Elle aurait été modifiée pour s’intégrer à l’ensemble sculpté d’une fontaine située dans l’ancien parterre appelé jardin d’Hercule. Début du XVIIe siècle : l’oeuvre est transportée à Grenoble par les Villeroy, descendants de Lesdiguières. 1719 : la statue est acquise par les consuls de la ville de Grenoble. 1740 : elle est déplacée dans la partie boisée du jardin vers le centre de celui-ci (actuelle roseraie). Fin XIXe : la statue est repatinée. 1989 : Suite à un acte de malveillance, l’oeuvre est arrachée de son socle et brisée en mille morceaux. 1998 : après restauration par Lionel Lefevre et Antoine Amarger, elle est placée dans le musée de la ville. selon japy-collection : Au début du XVIIIè siècle, la famille Villeroy propriétaire des lieux, apporte du parc du château de Vizille une statue d'Hercule placée au milieu du jardin de fleurs. Déplacée en 1740 dans la partie boisée du jardin, la statue est brisée en 1990 par un acte de déprédation. La statue restaurée est aujourd'hui au musée de Grenoble et une copie a été réinstallée dans le jardin de ville ainsi qu'une autre dans le parc du château de Vizille."

Référence source

Fonds Debuisson Documentation du musée du Louvre Japy-collection Musée de Grenoble 5, place Lavalette, 38000 Grenoble
Numéro d'identification de la fiche : M9247

    

3970 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Saint Michel terrassant le dragon – Athis-Mons

Statue située dans le parc du château d'Ozonville, actuellement maison de retraite des frères des Écoles chrétiennes

8 avril 2022

102 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Jeune fille à l’amphore – Oregon House – Apollo – USA

Statue Jeune fille à l’amphore MOREAU Mathurin sculpteur Val d' Osne fondeur - Planche VO2_PL580 - Modèle 24  

24 mars 2022

124 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Amour soufflant dans une corne – Oregon House – Apollo – ...

Amour soufflant dans une corne.

24 mars 2022

94 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE