Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Grande fontaine – Offida

Informations :

  • Sculpteur 1: MOREAU Mathurin
  • Sculpteur 2: PLANTAR
  • Fondeur: VAL D'OSNE
  • Adresse ou lieu-dit: Piazza 20 Settembre 63035 Offida Ascoli Piceno
  • Localité: Offida
  • Pays: Italie
  • Continent: Europe
  • Matériau: Fonte
  • Type d'oeuvre: Fontaines et vasques
  • Morphologie: fontaine
  • Titulaire(s) et droits sur les photos:

    Fiche rédigée par Viviana Castelli janvier 2007

    Source : photos prises en janvier 2007 par Viviana Castelli

    Contact :  Viviana Castelli

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Grande fontaine – Offida
Grande fontaine - Offida - Image1Grande fontaine - Offida - Image2Grande fontaine - Offida - Image3Grande fontaine - Offida - Image4Grande fontaine - Offida - Image5Grande fontaine - Offida - Image6Grande fontaine - Offida - Image7
Fiche créée ou mise à jour par : le 6 août 2010

Description:

Désignation : Fontaine monumentale (Fée aux fleurs)

 Piazza 20 Settembre, 63035 Offida Ascoli Piceno

 Visitable : oui – téléchargez le plan en pdf

 Fonderie : Val d’Osne

 Sculpteur : Mathurin Moreau 

La fontaine comprend également  les Lions de Plautar (pl. 630-37-38) et les Aigles de Jacquemart (pl.632-102-103)

Pièce jointes à télécharger :

Titre: (23 clics)
Légende:
Nom du fichier: offida_plan-pdf-3.pdf
Taille: 238 KB

Historique

OFFIDA (latitude : 42.935 ; longitude : 13.691) est une petite ville de la Province d’Ascoli Piceno (Marches méridionales, Italie centrale), placée à 290 mètres plus ou moins au-dessus du niveau de la mer et comptant environ 5 000 habitants en 2005.
Offida est placée dans une aire collinaire, à mi-chemin entre la côte de l’Adriatique et les premiers contreforts des Apennins, sur un plateau entouré de ravins, donc dans une position très favorable à la défense. C’est sans doute pourquoi les traces archéologiques de l’établissement humain ici sont très anciennes (dès l’époque paléolithique et préromaine). Les premiers témoignages écrits où Offida est nommée remontent aux Xe et XIe siècles de l’ère chrétienne. Dès lors, et jusqu’à 1861, Offida a été partie de l’État Papal (comprenant les régions aujourd’hui connues sous les noms de Latium, Umbria, les Marches, Émilie et Romagne).

 

L'adduction d’eau potable

Cette œuvre grandiose, propre à tout pays civilisé, et qu’Offida entreprit la première dans la Province [d’Ascoli Piceno], fut accomplie en 1887 au prix total de 249 995,09 lires. Grâce à un aqueduc à canalisation forcée de 11,579 kilomètres du Monte Polesio à Offida (sans compter les canalisations secondaires à l’intérieur de la ville), un volume d’eau qui n’est jamais moins de 4 320 hectolitres dans la période de haut étiage, alimente une fontaine, un lavoir et un abreuvoir dans la campagne de St. Barnabé, à un kilomètre environ d’Offida ; deux petites fontaines et un abreuvoir au dehors de la porte orientale de la ville [Porta Marina] ; des petites fontaines dans les places du Marché, de St. Martin, de St. François et de St. Augustin, dans les rues du Serpent d’Or et du Castellan, deux fontaines ornementales, dix-huit bouches anti-incendie et un grand lavoir en travertin de 10,80 mètres de longueur pour 4,90 mètres de largeur, dont la couverture métallique est soutenue par six colonnes en fonte de fer.
L’une des deux fontaines ornementales - toute en métal - s’élève dans la Place Valorani : sur un piédestal elliptique se dresse une colonne ornée de plantes aquatiques en relief et de deux têtes de Satyres dont les bouches jettent de l’eau dans deux cuvettes. Au sommet de la colonne se tient, dans une belle attitude, une statue représentant l’Agriculture.
L’autre fontaine ornementale - toute en métal aussi et très décorée – [est] placée Place St Nicolas. Sur une base en travertin est placé un grand bassin octogonal avec des inscriptions gravées sur quatre côtés et des motifs décoratifs sur les quatre autres ; au-dessus du bassin, deux aigles et deux lions au naturel jettent de l’eau dans quatre cuvettes. Au milieu de l’ensemble s’élève un chandelier soutenant une grande vasque dont surgit, voilée par des centaines de jets d’eau, une jeune fille accompagnée par un petit Amour, qui représente la Fée aux Fleurs.”

Numéro d'identification de la fiche : M577

     

1195 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Fontaine – Rue Gabriel Guillot – Neuvy-Sautour

La fontaine se trouve au croisement de la rue Gabriel Guillot et de la Grande Rue.

il y a 9 heures

10 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Borne-fontaine – Arlon (Belgique)

Borne-fontaine éditée par GHM Sommevoire, anciennement Fonderies du Val d'Osne.

2 décembre 2022

32 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Fontaine du Soleil – Place Massena – Nice

La fontaine se trouve au centre de la place Massena.

29 novembre 2022

89 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Castelli
  • Membre depuis : 18 juillet 2014

Autres contributions de Castelli

Plus récentes contributions de Castelli »

QR CODE