Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Négociant

GIRARD (Galerie de la Ferronnerie)

Informations :

  • Nationalité: Française
  • Activité: Négociant

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
GIRARD (Galerie de la Ferronnerie)
GIRARD (Galerie de la Ferronnerie) - Image1GIRARD (Galerie de la Ferronnerie) - Image2GIRARD (Galerie de la Ferronnerie) - Image3GIRARD (Galerie de la Ferronnerie) - Image4GIRARD (Galerie de la Ferronnerie) - Image5
Fiche créée ou mise à jour par : le 21 août 2017

Description:

Eugène Girard est négociant de produits en fonte, son magasin de quincaillerie affiche sur sa façade la destination de l’immeuble et représente un véritable catalogue d’ornements en fonte.

 

En 1866, M. Girard dépose une demande pour la construction d’un hôtel rue Saint-Antoine du T, à l’emplacement des maisons 5, 7, 9 et 11, pour abriter à la fois son commerce et son logement. Les plans sont approuvés par l’architecte de la ville mais les travaux de construction du nouvel immeuble ne démarrent qu’après 1882.

L’édifice comprend un bâtiment à plusieurs corps qui s’organisent autour d’une cour centrale.

Au rez-de-chaussée, la boutique avec ses trois baies. À l’intérieur le métal est mis en valeur : les huit poteaux soutenant les galeries de l’entresol sont bien visibles.

Cet immeuble affiche sur sa façade de très beaux ornements en fonte (impostes, garde-corps, lambrequins et frise d’antéfixe). Un foisonnement de volutes habille le mur (rinceaux, feuillages et fleurs).

Les bas-reliefs en terre cuite, portant l’inscription “Galerie de la ferronnerie“, représentent le travail de la fonte, du métal et de la forge, sous les figures d’Héphaïstos avec son marteau, dieu du feu et de la forge et (peut-être) d’Aphrodite, l’épouse du dieu.

Le monogramme EG (Eugène Girard), est présent sur les pièces en fonte des portes cochères.

 

La maison Girard est notamment dépositaire en 1865 des statues et ornementations en fonte des usines Durenne à Sommevoire en Haute-Marne.

Alfred Girard, sans doute le fils d’Eugène, est propriétaire de l’hôtel à la suite de ce dernier. Il est également entrepreneur de travaux public. On lui doit entre-autre le kiosque du Grand Rond, un projet pour le marché de la place Roguet et la halle de Varen dans le Tarn-et-Garonne.

Numéro d'identification de la fiche : 937599b0227aadfa

 

804 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Négociant

MAZÈRES

Entrepôt général de fontes de fer ornées, 55 rue Saint Rome à Toulouse. Quincaillerie - Fontes de fer - Serrurerie - Appareils inodores et de chauffage - Art...

27 octobre 2017

749 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

 

DRAGOR (Pompes Dragor)

Le 28 novembre 1919 est créé la société Dragor au Mans (72) par un certain Henri Legou. Il se fabrique, entre 1923 et 1959 un nouveau type de pompe, qui n'est p...

9 mars 2017

1200 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Négociant

JACOMET

Cartonnier  - Éditeur de monuments à Villedieu (Vaucluse) - Négociant de monuments aux morts

23 septembre 2015

2242 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE