Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Sculpteur

FOURNIER DES CORATS

Informations :

  • Prénom: Pierre
  • Nationalité: Française
  • Activité: Sculpteur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Moulins en 1884 - Décédé à Saint-Pourçain-sur-Sioule (Allier) en 1953

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Son père était lui-même artiste et professeur de dessin à Moulins. Il fut élève de Jean Coulon, autre sculpteur d’origine bourbonnaise, aux Beaux-Arts de Paris… Il exposa de 1910 à 1940 au Salon des artistes français dont il était membre. Différentes récompenses dont une médaille de bronze en 1928, d’argent en 1929, d’or en1933. Il s’était installé à Paris, où son atelier se trouvait Villa Brune, dans le 14e arrondissement, tout en restant très attaché à sa région natale pour laquelle il a souvent travaillé. Après la Première Guerre mondiale, il fait partie de la « Commission d’examen des monuments commémoratifs aux morts pour la France » pour le département de l’Allier et sculpte lui-même un certain nombre de monuments.

Pierre Fournier des Corats a également sculpté de nombreux bustes, mais ne s’est pas cantonné à la sculpture : il a réalisé, par exemple, des pièces d’orfèvrerie dans le style art déco, ainsi que des « gravures » en monotype. Il est inhumé au cimetière de Moulins.

Œuvres :

– Fontaine de l’agriculture, autrefois située place d’Allier, maintenant installée place de la Liberté à Moulins ; elle rappelle les « saccarauds », qui étaient d’anciens maraîchers (1908), pierre

– Poilu, bronze pour le monument aux morts de Dompierre-sur-Besbre dans l’Allier (1920)

– Monuments aux morts de Billy (1921) et Saint-Ennemond (1921) représentant une Victoire, pierre

La fin de la danse, bronze pour le square Jean-Jaurès, devenu square Émile-Lechten, à Belfort (1929) ; plusieurs éléments constituant le jardin, y compris cette statue, ont été classés monument historique en 1992

Vierge couronnant l’église Sainte-Jeanne-d’Arc de Vichy (1929)

– Sculptures pour le monastère de la Nativité à Sens (1933)

La Musique et la danse, pour l’hôtel-de-ville de Moulins (1935)

– Motifs décoratifs de la façade de la salle des fêtes (style art déco) de Vichy (1935)

Marianne pour la façade de l’ancien hôtel-de-ville du Grand-Quevilly, en Seine-Maritime (1937)

– Buste en bronze de son père, Emmanuel Fournier des Corats, (1847-1934) dessinateur, au cimetière de Moulins

Sources et liens externes

Sources : Dictionnaire Bénézit, dictionnaire Lamy, Les bronzes du XIXe siècle, dictionnaire des sculpteurs (Kjellbert Pierre, les Éditions de l’amateur, Paris, 1996), L’univers des bronzes (Devaux Yves, Éditions Pygmalion, Paris, 1978), L’âge de la fonte (Renard Jean-Claude, Les éditions de l’amateur, Paris, 1985), Wikipédia. Wikipedia (Monique Kuntz et Georges Frélastre, Hommes et femmes célèbres de l'Allier, Paris, Bonneton,‎ 1995).
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

1421 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Sculpteur

PIOCHE

Charles Augustin Pioche né à Metz le 2 septembre 1762 et mort dans la même ville le 15 février 1839 est un sculpteur français. Il fut actif en Lorraine entre...

11 octobre 2023

141 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

CHARDIGNY

Pierre Joseph Chardigny (né Pierre Joseph Demongé le 20 février 1794 à Aix-en-Provence et mort le 23 avril 1866 à Paris) est un sculpteur et médailleur français...

6 octobre 2023

106 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Sculpteur

DUPUIS Jean Baptiste Daniel

Jean Baptiste Daniel Dupuis, dit Daniel Dupuis, né le 17 février 1849 à Blois (Loir-et-Cher) et mort le 14 novembre 1899 à Paris 16e, est un peintre, sculpteur ...

6 octobre 2023

142 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE