Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Fontaine-Lavoir-Abreuvoir – Ferrières-lès-Scey

Informations :

  • Fondeur: RAFFL
  • Adresse ou lieu-dit: Rue de la prairie
  • Code postal (en France): 70360
  • Localité: Ferrières-lès-Scey
  • Département: 70 - Haute-Saône
  • Région: Franche-Comté
  • Pays: France
  • Continent: Europe
  • Latitude: 47.655418919269344
  • Longitude: 6.004548668861389
  • Planche Volumen: STATRE_59_PL072
  • Matériau: Bronze
  • Type d'oeuvre: Statues décoratives, Fonte funéraire
  • Morphologie: statuette
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Roze S septembre 2020

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fontaine-Lavoir-Abreuvoir – Ferrières-lès-Scey
Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image1Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image2Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image3Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image4Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image5Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image6Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image7Fontaine-Lavoir-Abreuvoir - Ferrières-lès-Scey - Image8
Fiche créée ou mise à jour par : le 19 octobre 2020

Description:

Fontaine, lavoir, abreuvoir situés en face de la mairie de Ferrières-lès-Scey

Inscriptions

Sur la terrasse de la statuette : A. Bendelé 2003 ( restauratrice d'art à Montigny les Vesoul)

Description de l'objet

Ensemble de forme circulaire constitué d'une partie lavoir en demi-cercle avec des bassins en pierre et une couverture en zinc. Au centre un bassin circulaire en pierre avec au centre une colonne surmontée d'une statuette en bronze. A l'avant un abreuvoir semi-circulaire en pierre.Le sol est pavé.

Cette statuette, représentant Saint Martin à cheval secourant un mendiant figure sur le catalogue La Statue Religieuse n° 59

 

Historique

En 1827, la commune de Ferrières-lès-Scey procède à l'achat d'un terrain destiné à l'établissement d'une fontaine publique, au centre du village. Les plans sont dressés par l'architecte Louis Moreau le 14 août de cette même année. En 1829 a lieu la construction de cet édifice. De composition circulaire, celui-ci comprend un abreuvoir, un rinçoir, un lavoir et une galerie couverte pour les laveuses. Le plan de cette fontaine, qui se rapproche de la fontaine de Brévilliers (Haute-Saône) et de Mersuay (Haute-Saône) réalisées par le même architecte, découle d'une même volonté de séparer les fonctions des différents bassins en les disposant d'une façon rationnelle, et de mieux utiliser les terrains souvent trop resserrés dont disposaient les communes. Le principe de ces fontaines est celui d'édifices dont l'axe de symétrie est matérialisé par un bassin central placé entre le lavoir à l'arrière et l'abreuvoir à l'avant. La lumière pénètre librement dans ces bâtisses qui ne sont pas fermées par des murs.

 

Une première campagne de restauration de la fontaine est menée en 1852. Les plans et devis sont dressés par l'architecte Jean-Baptiste Pambet. Cette intervention vise à apporter des améliorations à l'édifice : l'abreuvoir, d'une largeur excessive, est restreint, la maçonnerie en glaise sur laquelle repose le fonds de bassin est remplacée par du béton, le pavé dégradé au pourtour des bassins est refait. Le 20 avril 1864, un autre projet de réparation est établi par l'architecte vésulien Charles Dodelier : le conseil municipal l'adopte le 7 mai, et vote la somme de 1 650 francs à cet effet. Il s'agit de refaire la toiture en ruine de la galerie du lavoir afin de mieux protéger les laveuses de la pluie, et de fermer la clôture extérieure entre les pilastres afin d'abriter celles-ci des courants d'air. C'est à cette occasion qu'est posée la toiture en zinc et que les entrecolonnements extérieurs sont garnis de briques posées à plat. Ces murs de briques ont été enlevées plusieurs années plus tard, permettant à la fontaine de retrouver son aspect d'origine.

Près d'un siècle plus tard, et ce malgré les différentes restaurations (travaux sur l'abreuvoir par Louis Humbert en 1939 et en 1958), la fontaine a conservé son aspect du XIXe siècle. La statuette qui orne la pile du bassin central - représentant Saint Martin partageant son manteau avec un mendiant - a été dérobée en 1997, puis coulée dans le bronze et reproduite à l'identique en 2003.

Inventaire du patrimoine de Bourgogne Franche-Comté

Référence source

Visite sur le terrain septembre 2020

catalogue La Statue Religieuse n° 59

Inventaire du patrimoine de Bourgogne Franche Comté

Numéro d'identification de la fiche : 195f89a3f0a050c

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Fontaine avec mascaron – Grande Rue – Andelot-en-Montagne

La fontaine se trouve Grande rue.

2 décembre 2020

23 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Fontaine avec plaque – Rue des Creux – Andelot-en-Montagne

La fontaine se trouve rue des Creux, proche de la place de la Mairie.

2 décembre 2020

20 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Borne-fontaine – Route de Cerniebaud – La Latette

La borne-fontaine se trouve route de Cerniebaud.

2 décembre 2020

12 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE