Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Fontaine – Forsyth Park – Savannah – USA

Informations :

  • Adresse ou lieu-dit: Forsyth Park - 2 W Gaston Street
  • Localité: Savannah
  • Pays: USA
  • Continent: Amérique
  • Latitude: 32.069197
  • Longitude: -81.095605
  • Matériau: Fonte
  • Type d'oeuvre: Fontaines et vasques
  • Morphologie: fontaine
  • Année: 1858
  • Titulaire(s) et droits sur les photos: Photos du net

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fontaine – Forsyth Park – Savannah – USA
Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image1Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image2Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image3Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image4Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image5Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image6Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image7Fontaine - Forsyth Park - Savannah - USA - Image8
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 avril 2021

Description:

La fontaine se trouve à la fin d’une large promenade bordée de chênes moussus, dans le parc Forsyth, West Gaston Street.
Elle porte la signature « Manufacturer – Janes, Beebe & Co / New York » et on la retrouve dans le catalogue de la société (voir photo modèle n° 5).

Voir le catalogue : Janes, Beebe & Co.

Inscriptions

Manufacturer - Janes, Beebe & Co / New York

Historique

Histoire de la fontaine du parc Forsyth :

Au milieu du siècle, Bull Street était le boulevard le plus prestigieux de Savannah. L'élite de la ville, adoptant la tradition européenne de la « promenade », se promenait quotidiennement dans Bull Street vers ce qui était alors une zone de pins ombragés juste au-delà des limites de la ville.

La création de Forsyth Park en 1851 reflétait un désir de réserver un espace pour un parc dans le tronçon sud nouvellement aménagé.

La France, à cette époque, était une nation très admirée à Savannah. Lorsque la ville décida, à la fin des années 1850, d'améliorer son nouveau parc, elle le fit en pensant aux parcs et places à la française, ainsi qu'à l'idée du boulevard-promenade. S'inspirant de l'exemple des fontaines de Paris, Savannah résolut de se doter d'une fontaine propre pour le parc Forsyth.

En mars 1858, le conseil de Savannah a créa un comité (composé du maire Richard Wayne et des échevins George A Gordon et Noah B Knapp) pour choisir une fontaine et compléter ainsi les autres améliorations prévues pour le parc.

La structure qu'ils ont choisie était une fontaine en fonte ornée, ses deux niveaux surmontés d'une figure d'une femme en robe tenant un bâton. Les bassins sont décorés d'un motif de feuilles en relief, l'étage supérieur étant plus minutieusement agrémenté d'une scène d'oiseaux échassiers et de joncs rappelant le paysage des bas-pays de Géorgie.

La fontaine telle que conçue et installée à l'origine incorpore quatre figures de triton jaillissant, portant des cornes de coquillages (représentant le messager grec mythologique de la mer, moitié homme et moitié poisson), positionnées sur des blocs à la base immédiate de son piédestal inférieur. Ceux-ci ont depuis été repositionnés dans le bassin.

La fontaine fut mise en place en juillet 1858. Lorsque l'eau a été ouverte, les citoyens présents ont été consternés de découvrir que la fontaine jaillissait avec beaucoup trop de vigueur, éclaboussant les membres les plus proches de la foule assemblée. La cause était la haute pression exercée par les nouveaux ouvrages hydrauliques de la ville. Un bassin beaucoup plus grand a été construit (au coût de 1 500 $) pour remédier à ce problème.

Un pavage de briques a été installé autour de la fontaine en 1860 et de sa balustrade en fer ornementale au cours de la décennie suivante. Les cygnes jaillissants dans le bassin et les urnes à la base du piédestal ont été ajoutés en 1870.

Le jet d’eau de la fontaine date de 1873 et pendant de nombreuses décennies, la fontaine ne fonctionnait que l'après-midi, afin d’éviter un gaspillage d'eau excessif. Le fonctionnement à plein temps de la fontaine attendait l'installation d'une pompe plus adaptée, ajoutée vers les années 1930.

L'aspect blanc et brillant de la fontaine n'est pas non plus authentique dans la conception de la fontaine. Au cours de ses 160 ans d'histoire, la fontaine a été repeinte plusieurs fois, et initialement dans des couleurs beaucoup plus sombres. Elle a été peinte en 1870 dans une couleur orange veinée pour ressembler au marbre de Sienne, puis dans diverses couleurs sombres jusqu'au XXe siècle. La fontaine a été peinte pour la première fois dans son blanc actuel en 1935.

Depuis, plusieurs rénovations de la fontaine ont remplacé ou réparé ses éléments :

- En 1960-61, la fontaine a été rénovée par M. Carsten Tiedeman à la mémoire de son père, le juge GW Tiedeman, et une plaque a été installée en commémoration.

- En 1973, trois des tritons ont été vandalisés. De nouveaux tritons de bronze de silicone ont été coulés en 1974 par Tony Gilkes, un employé de Bailey's Forge of Savannah.

- Au début de 1977, la figure de la fontaine s'est effondrée lors d'une tempête de verglas et a été reconstituée avec de la fibre de verre et de la résine pour qu'elle ne soit plus creuse. À la fin de 1977, le Rotary Club a payé l'éclairage sous-marin du bassin de la fontaine.

Le seul changement notable est venu avec la restauration complète de la fontaine en 1988 par Robinson Iron Works d'Alexander City, Alabama. Coûtant près de 200 000 $, la restauration a été financée à moitié par la ville et moitié par des dons privés (dont une grande partie grâce à la vente des « briques signature » gravées des noms de ceux qui ont contribué à la restauration de la fontaine).

Origine de la conception de la fontaine du parc Forsyth :

Les origines de la conception de la fontaine du parc Forsyth ne sont pas tout à fait claires.

Le premier malentendu est qu'elle a été commandée dans le catalogue Sears (célèbre dans les débuts de la vente par correspondance aux États-Unis). La fontaine n'a pas été achetée dans le catalogue Sears et n'aurait pas pu l'être. Richard Sears, co-fondateur de Sears, Roebuck & Co, est né en 1863, date à laquelle la fontaine était déjà en place depuis plusieurs années. Lui et Alvah Roebuck (né en 1864) ont fondé leur entreprise en 1886 ; son premier catalogue sortit deux ans plus tard.

En fait, la fontaine a été commandée dans le catalogue illustré des travaux de fer ornemental de Janes, Beebe & Co, dans lequel elle était connue sous le nom de modèle n° 5 (au coût de 2200 $, l'équivalent d'environ 65000 $ aujourd'hui).

Janes, Beebe & Co (plus tard connue sous le nom de Janes & Kirtland Co) était l'une des principales fonderies de fer de New York, qui fournissait également des ferronneries ornementales comme le dôme du Capitole américain, la Bibliothèque du Congrès ou d'autres bâtiments gouvernementaux importants.

La deuxième inexactitude dans l'histoire de la fontaine est la croyance que sa conception était une copie des fontaines de la place de la Concorde à Paris, une idée qui a perduré à travers une grande partie de son histoire.

Le nom de la personne qui a conçu la fontaine pour Janes, Beebe & Co n'est pas connu. L'histoire raconte que la fontaine a été copiée à partir d'un modèle exposé par la fonderie du français Jean-Pierre-Victor André à la Grande Exposition de Londres en 1851.

Les habitants de Savannah ont cru pendant un certain temps que leur fontaine était une copie directe de celles de Paris. La ville a même placé des plaques d'information en fer à cet effet en 1915, en réponse aux fréquentes demandes des visiteurs sur l'histoire et l'inspiration de la pièce. Pourtant ce n'est certainement pas une copie fidèle, la ressemblance entre les fontaines est légère.

De nouvelles informations sur l’histoire de la fonderie Janes, Beebe & Co ont révélé que le modèle n° 5 était plutôt une copie de la fontaine de la fonderie André (voir photo planche 551). Très connue dans l'Europe du milieu du XIXe siècle, elle a reçu un large public à la Grande Exposition épris par la ferronnerie ornementale. Ses œuvres ont probablement été largement copiées.

Bien qu'il soit maintenant établi que le dessin du modèle n° 5 a été dessiné à l'imitation de la fontaine d'André, aucune trace picturale de cette fontaine intermédiaire n'a été trouvée.

Fontaines sœurs de Savannah :

D'autres villes ont choisi le même modèle pour leurs propres rues et parcs.

- Poughkeepsie - État de New-York - USA (Soldiers Memorial Fountain)

- Madison - Indiana - USA

- Cuzco - Pérou Bien qu'elles soient toutes reconnaissables de la même pièce d'origine, les trois fontaines diffèrent notamment dans leurs détails.

Numéro d'identification de la fiche : 4960812bc0e4a34

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Fontaine – Market Street – Poughkeepsie – USA

La fontaine commémorative en fonte, a été coulée au milieu des années 1850, installée à Eastman Park en 1870 et dévoilée au public le 4 juillet 1870, cinq ans a...

22 avril 2021

31 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Fontaine – Broadway Street – Madison – USA

L'un des monuments de Madison, est la fontaine se tenant au milieu de Broadway Street. Elle est apparue pour la première fois à l'Exposition du centenaire de P...

22 avril 2021

33 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Fontaine – Place Foire le roi – Tours

La fontaine est érigée sur la place Foire le Roi près de la rue Colbert.

6 mars 2021

208 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE